En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

FLUOROURACILE TEVA

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Chimiothérapie anticancéreuse

Dans quel cas le médicament FLUOROURACILE TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament est une chimiothérapie anticancéreuse de la famille des antimétabolites.

Il est utilisé seul ou en association avec d'autres chimiothérapies dans le traitement de nombreux cancers.

Présentations du médicament FLUOROURACILE TEVA

FLUOROURACILE TEVA 5 g/100 ml : solution pour perfusion ; flacon de 100 ml
Sur ordonnance (Liste I), réservé à l'usage hospitalier -  

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FLUOROURACILE TEVA

p ml
Fluoro-uracile50 mg
Excipients : Acide chlorhydrique, Eau ppi, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament FLUOROURACILE TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • malnutrition ou infection grave,

  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Le fluorouracile est fréquemment administré en perfusion continue sur plusieurs jours grâce à une pompe à perfusion portable. En cas de persistance, pendant la durée du traitement à domicile, de troubles digestifs (vomissements, diarrhée, inflammation des muqueuses buccales), de lésions de la peau ou de douleurs dans la poitrine, vous devez rapidement contacter votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique chez les personnes ayant des antécédents de maladie cardiaque, de tabagisme ou d'alcoolisme.

Des analyses de sang sont régulièrement pratiquées afin de contrôler votre taux de globules blancs et de plaquettes.

Les patients traités par ce médicament (femme ou homme) doivent suivre une contraception ou s'abstenir de rapports sexuels non protégés durant la durée du traitement et au cours des 3 à 6 mois suivant son arrêt.

Interactions du médicament FLUOROURACILE TEVA avec d'autres substances

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée (contre-indiquée dans le cas du vaccin contre la fièvre jaune).

Ce médicament ne doit pas être associé à la phénytoïne : risque de convulsions.

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la warfarine.

Votre médecin doit également être informé de vos autres traitements, notamment s'ils contiennent l'une des substances suivantes : ciclosporine, tracrolimus, acide folinique, métronidazole, interféron.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Une grossesse est contre-indiquée lorsque l'un des partenaires (femme ou homme) est traité par ce médicament : voir Attention.

Allaitement :

L'utilisation de ce médicament contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament FLUOROURACILE TEVA

La solution est généralement injectée par voie intraveineuse en perfusion. La pose d'un cathéter ou d'une chambre implantable est souvent nécessaire.

Le traitement peut être réalisé soit pendant une hospitalisation classique, soit en hôpital de jour, soit à domicile par une infirmière spécialisée. En pratique, ces trois modalités peuvent être appliquées successivement, le produit étant souvent administré en perfusion continue sur plusieurs jours, grâce à une pompe à perfusion portable.

Posologie usuelle :

La posologie est strictement individuelle ; pour l'établir, le médecin tient compte de vos antécédents, de votre surface corporelle, calculée à partir de votre taille et de votre poids, du type de tumeur, de sa localisation, de l'atteinte ou non de plusieurs organes, de l'association éventuelle avec un autre traitement (radiothérapie notamment).

Conseils

Le traitement peut provoquer des nausées et des vomissements. Pour contribuer à limiter ces désagréments, vous pouvez :
  • tenter de vous distraire pendant la perfusion : radio, télévision, conversations ;

  • sucer des bonbons à la menthe ;

  • faire après la perfusion des repas fréquents et peu abondants ;

  • éviter la friture et les aliments gras ou fortement odorants ;

  • prendre des boissons gazeuses ou du thé glacé qui en cas de vomissements aident l'estomac à se rétablir.

La solution se conserve à l'abri de la lumière, à une température comprise entre + 15° C et + 25° C.

Effets indésirables possibles du médicament FLUOROURACILE TEVA

La toxicité digestive est la plus fréquente : le fluorouracile peut provoquer des nausées et des vomissements dans les heures, voire dans les jours qui suivent la perfusion. Votre médecin vous prescrira un traitement préventif pour les effets immédiats et retardés. À domicile, si ces troubles persistent et vous empêchent de boire en quantité suffisante, vous devez rapidement le contacter.

Une diarrhée peut survenir, généralement réversible 7 à 10 jours après le traitement. Le fluorouracile peut également entraîner une inflammation des muqueuses buccales (stomatite) que l'on peut soulager par des traitements adaptés. Si vous avez mal à la gorge et des difficultés pour déglutir, contactez votre médecin.

Une conjonctivite et une érosion anormale de la peau des pieds et des mains sont fréquentes en cas de perfusion continue : si ces phénomènes persistent, une adaptation des doses est nécessaire.

L'exposition au soleil est déconseillée : risque de photosensibilisation.

Des douleurs d'angine de poitrine sont possibles, notamment en cas de perfusion continue : elles nécessitent un arrêt immédiat du traitement et la pratique d'examens en urgence (notamment un électrocardiogramme).

La toxicité veineuse du fluorouracile justifie le plus souvent la pose d'un cathéter central, notamment en cas de perfusion continue.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'ancienne formule du LEVOTHYROX (EUTHYROX) représente 0,5 % des spécialités délivrées dans les pharmacies en France (source : ANSM - CNOP).

EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation

La vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons, ainsi qu'un rattrapage vaccinal chez les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus (illustration).

Vaccins contre l'hépatite B : distribution normale dans les collectivités, rupture de stock persistante en ville

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.