En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ATROVENT aérosol doseur

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Bronchodilatateur

Dans quel cas le médicament ATROVENT aérosol doseur est-il prescrit ?

Ce médiament est un bronchodilatateur qui appartient à la famille des anticholinergiques (atropiniques). Il agit localement contre la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches. Son action est rapide (quelques minutes) et se poursuit 4 à 6 heures.

Il est utilisé dans le traitement :
  • des crises et des poussées d'asthme, en complément d'un bronchodilatateur d'action rapide inhalé ;

  • de la bronchite chronique de type obstructif (BPCO), c'est-à-dire associée à un rétrécissement du diamètre des bronches (traitement continu).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ATROVENT aérosol doseur

ATROVENT : solution pour inhalation ; flacon pressurisé avec valve doseuse et embout buccal (200 bouffées)
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ATROVENT aérosol doseur

p bouffée
Ipratropium bromure20 μg
Excipients : Acide citrique anhydre, Eau purifiée, Éthanol anhydre, Norflurane

Contre-indications du médicament ATROVENT aérosol doseur

Bien qu'il ait des effets atropiniques, ce médicament ne présente aucune contre-indication, car il agit localement et n'est pas diffusé dans l'organisme.

Attention

En cas de crise d'asthme, n'utilisez pas ce médicament seul, mais en complément de votre bronchodilatateur d'action rapide habituel.

Si une crise d'asthme ne cède pas malgré des inhalations répétées à la posologie usuelle, ne vous obstinez pas et consultez immédiatement votre médecin (à défaut appelez le 15 ou un service médical d'urgence).

Lorsque les doses habituellement efficaces deviennent insuffisantes et que les difficultés respiratoires s'accentuent, un traitement complémentaire (par corticoïde ou antibiotique) est nécessaire.

Des précautions sont nécessaires chez les hommes souffrant d'un adénome de la prostate.

Ce médicament, s'il est projeté accidentellement dans l'œil, peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament ATROVENT aérosol doseur

Pour que l'action du médicament soit optimale, il faut qu'il pénètre profondément dans les poumons. Ceci nécessite de respecter les conseils suivants : après avoir agité le flacon, tenir le fond de la cartouche dirigé vers le haut et expirer à fond pour vider les poumons ; introduire l'embout buccal entre les lèvres puis appuyer sur la cartouche tout en débutant une inspiration profonde par la bouche ; garder l'air en bloquant votre respiration quelques secondes avant de reprendre une respiration normale.

Se rincer la bouche à l'eau après l'emploi.

Posologie usuelle :

Ne pas dépasser, en tout, 16 bouffées par jour.

Conseils

Lisez attentivement la notice du médicament avant son emploi.

N'hésitez pas à demander une démonstration du maniement de cet appareil à votre médecin ou votre pharmacien.

L'utilisation de l'aérosol doseur chez les personnes maîtrisant mal la technique d'inhalation peut être facilitée par l'emploi d'un réservoir en matière plastique (chambre d'inhalation) qui s'interpose entre le flacon et la bouche. Demandez conseil à votre pharmacien.

Pensez à nettoyer à l'eau régulièrement l'embout buccal avant et après l'emploi.

Le récipient est sous pression : le maintenir à l'abri de la chaleur.

Effets indésirables possibles du médicament ATROVENT aérosol doseur

Sécheresse de la bouche, irritation de la gorge, au cours d'administrations prolongées.

Comme pour tout produit inhalé, la prise de ce médicament peut provoquer une aggravation paradoxale des difficultés respiratoires : dans ce cas, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Examen clinique de la thyroïde (illustration).

LEVOTHYROX : numéro vert pour répondre aux questions après le changement de formule

Représentation en 3D de virus de l'hépatite B (illustration).

Vaccins anti-hépatite B : mise à disposition d'unités allemandes d'ENGERIX B20

La lithiase cystinique est la seule expression clinique de la cystinurie, anomalie héréditaire du transport transépithélial rénal et intestinal de la cystine et des acides aminés dibasiques (illustration).

Cystinurie : importation de CAPTIMER (tiopronine) pour les patients intolérants à TROLOVOL