En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PIVALONE

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Corticoïde par voie nasale

Dans quel cas le médicament PIVALONE est-il prescrit ?

Ce médicament d'usage local contient un corticoïde qui possède une activité anti-inflammatoire marquée sur les muqueuses, notamment celles du nez.

Il est utilisé dans le traitement des rhinites d'origine allergique ou inflammatoire.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PIVALONE

PIVALONE 1 % : suspension nasale ; flacon pulvérisateur de 10 ml (100 doses)
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 30 % - Prix : 2,42 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PIVALONE

p 100 g
Tixocortol pivalate1 g
Excipients : Alcool benzylique, Cétylpyridinium chlorure, Eau purifiée, Phosphate monosodique dihydrate, Sodium chlorure, Sodium hydroxyde solution

Contre-indications du médicament PIVALONE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • saignement de nez,

  • infection nasale non traitée.

Attention

En cas de signes d'infection nasale (fièvre, coloration des sécrétions nasales), consultez votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament peut être utilisé chez la femme enceinte ou qui allaite dans le conditions normales d'utilisation.

Mode d'emploi et posologie du médicament PIVALONE

Le flacon doit être agité avant chaque utilisation.

Les pulvérisations sont faites au cours d'une brève inspiration, après un mouchage soigneux, en tenant le flacon verticalement.

Posologie usuelle :

1 ou 2 pulvérisations dans chaque narine, 2 à 4 fois par jour.

Conseils

Avant la première utilisation, effectuer 4 ou 5 pressions sur la pompe doseuse pour l'amorcer.

Effets indésirables possibles du médicament PIVALONE

Irritation locale (picotement) en début de traitement, sécheresse nasale, réaction allergique.

Très rarement : glaucome, cataracte.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (12)

Le 06/10/2015 à 12:11
avatar Anonyme1
Anonyme1
mon médecin a prescrit ce médicament à mon enfant alors que ses mucosités étaient colorées. Elle l'a bien vu et je lui ai dit. Cela fait 6 jours et aucune amélioration.

20 26
Le 04/03/2015 à 19:53
avatar Anonyme1
Anonyme1
Je suis navrée de vous dire, qu'en ce qui me concerne, tout médicament en pulvérisation nasale contenant de la cortisone me donne des palpitations. Je viens encore d'en faire encore les frais.

23 10
Le 03/02/2015 à 16:16
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour marcel,

Le dossier d'enregistrement ne mentionne pas de troubles cardiaques en cas de traitement au long court

13 9
Le 04/01/2015 à 12:03
avatar Anonyme1
Anonyme1
la prise de pivalone au dela de huit jours peut elle entrainer des troubles cardiaques ?

28 12
Le 03/12/2014 à 10:31
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour doidax,

Compte tenu des données actuellement disponibles, l'utilisation chez la femme enceinte est possible. N'hésitez pas à faire également des lavages du nez avec du sérum physiologique.

11 3
Le 13/11/2014 à 23:55
avatar Anonyme1
Anonyme1
Je suis enceinte et mon nez est tellement bouché que je respire par la bouche j'ai le droit de prendre pivalone 1 %?

49 21
Le 28/05/2014 à 13:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour papa en colère,
L'effet que vous avez décrit n'est pas répertorié dans le dossier d'enregistrement. Ce médicament est dépourvu d'action à distance du site d'application. Les pleurs de votre bébé avaient peut être une autre cause (infection...).

29 6
Le 28/05/2014 à 12:25
avatar Anonyme1
Anonyme1
Bonjour, Mon médecin a prescrit Pivalone a ma fille de 5 mois, après lui avoir nettoyer le nez avec du sérum et mouche Bébé très efficace nous lui avons administrer Pivalone comme le médecin nous la conseillez. Elle allez bien pendant 20 minutes elle s'est même endormi et au bout de ça elle c'est réveillez en hurlant tous ce qu'elle pouvais ce qu'elle n'a jamais fait auparavant, et ça pendant plus de 3h. Nous avons été obliger de lui donner du doliprane nourrisson ce qui lui a permis de dormir le reste de la nuit : 1h a 7h40. A mon avis il serait génial de mettre l'âge a laquelle il est possible d'être utiliser et surtout l'interdit au nourrisson. Rappel quand même qu'il y a des Corticoïdes.

45 22
Le 14/05/2013 à 09:42
avatar Anonyme1
Anonyme1
pivalone a ne pas avaler comme il est indiquer sur la notice alors que les goutes passe a la gorge pui au ventre atraver le nez . alord comment empecher les goutes de ne pas s ecouler au ventre d un bebe? donc utilisation dificile.

29 10
Le 19/01/2013 à 08:41
avatar Anonyme1
Anonyme1
Mon médecin l'a prescrit à mon fils de 12 mois.

30 18
Lire tous les commentaires

Actualités

Représentation en 3D d'un tissu osseux spongieux touché par l'ostéoporose (illustration).

Risque de fractures vertébrales multiples à l'arrêt de PROLIA : ouverture d'une enquête pour évaluer un lien potentiel de causalité

Tête d'abeille en vue macroscopique (illustration).

Rupture de stock d’ALYOSTAL venins d’hyménoptères : mesures de dépannage à partir de marchés étrangers

Le stock de sécurité des ampoules de CELESTENE et CELESTENE CHRONODOSE est réservé à la prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines pour l'induction de la maturation fœtale (illustration).

CELESTENE 4 mg/mL et CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL injectables : approvisionnement très tendu en ville et à l'hôpital