CÉFALINE HAUTH

Mis à jour : Mardi 18 Juin 2019
Famille du médicament :

Antalgique et antipyrétique

Dans quel cas le médicament CÉFALINE HAUTH est-il prescrit ?

Ce médicament associe du paracétamol, antalgique et antipyrétique, et de la caféine.

Il est utilisé pour faire baisser la fièvre et dans le traitement des affections douloureuses.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CÉFALINE HAUTH

CÉFALINE HAUTH : comprimé sécable ; boîte de 16
- Non remboursé - Prix libre 
CÉFALINE HAUTH : poudre orale ; boîte de 10 sachets
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CÉFALINE HAUTH

p cpp sachet
Paracétamol500 mg500 mg
Caféine50 mg50 mg
Lactose98 mg
Aucun excipient commun.

Contre-indications du médicament CÉFALINE HAUTH

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladie grave du foie,

  • enfant de moins de 15 ans (présence de caféine).

Attention

Le paracétamol est présent seul ou en association avec d'autres substances dans de nombreux médicaments : assurez-vous de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol, car une prise conjointe entraîne un risque de surdosage qui peut être toxique pour le foie.

Attention : sportifCe médicament contient de la caféine qui n'est plus considérée comme substance interdite dans les tests antidopage. Néanmoins, elle fait partie du programme de surveillance de l'Agence mondiale antidopage. Elle peut être recherchée dans les urines des sportifs pour déceler un éventuel mésusage.

Interactions du médicament CÉFALINE HAUTH avec d'autres substances

En cas de traitement par un anticoagulant oral et par du paracétamol aux doses maximales (4 g par jour) pendant au moins 4 jours, une surveillance accrue du traitement anticoagulant sera éventuellement nécessaire.

Fertilité, grossesse et allaitement

En raison de la présence de caféine, ce médicament ne doit pas être utilisé de façon prolongée ou à forte dose pendant la grossesse ou l'allaitement, sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CÉFALINE HAUTH

Les comprimés doivent être avalés sans croqués avec un verre d'eau.

Le contenu des sachets doit être dissous dans un grand verre d'eau.

Respecter un intervalle d'au moins 4 heures entre 2 prises. En cas d'insuffisance rénale grave, l'intervalle entre 2 prises doit être de 8 heures minimum.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 15 ans (plus de 50 kg) : 1 à 2 comprimés ou sachets, 1 à 3 fois par jour. Ne pas dépasser 6 comprimés ou sachets par jour.

    Dans les douleurs intenses, la posologie maximale peut être portée à 1 g de paracétamol (soit 2 sachets), 4 fois par jour, sur prescription médicale.

Sans avis médical, la durée de traitement ne doit pas dépasser 3 jours en cas de fièvre et 5 jours en cas de douleurs.

Conseils

Ce médicament contient de la caféine. On considère qu'une tasse de café contient de 60 à 100 mg de cette substance. Ainsi, pour limiter les effets indésirables de la caféine (excitation, tremblements, insomnie, palpitations), il est préférable de limiter la consommation de boissons qui en renferment (café, thé...). Il est également recommandé de prendre ce médicament avant 17 heures.

Ce médicament peut être en accès libre (ou accès direct) dans certaines pharmacies ; dans ce cas, faites valider votre choix par votre pharmacien.

Effets indésirables possibles du médicament CÉFALINE HAUTH

Liés à la caféine : insomnie, excitation, palpitations.

Liés au paracétamol : réaction allergique (exceptionnelle).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

antalgique

Médicament qui agit contre la douleur. Les antalgiques agissent soit directement sur les centres de la douleur situés dans le cerveau, soit en bloquant la transmission de la douleur au cerveau.

Synonyme : analgésique.

anticoagulant

Médicament qui empêche le sang de coaguler et qui prévient donc la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

Les anticoagulants sont utilisés pour traiter ou prévenir les phlébites, les embolies pulmonaires, certains infarctus. Ils permettent aussi d'empêcher la formation de caillots dans le cœur lors de troubles du rythme comme la fibrillation auriculaire ou en cas de valve cardiaque artificielle.

Il existe deux grand types d'anticoagulants :
  • les anticoagulants oraux, qui bloquent l'action de la vitamine K (antivitamine K, ou AVK) et dont l'efficacité est contrôlée par un dosage sanguin : l'INR (anciennement TP) ;

  • les anticoagulants injectables, dérivés de l'héparine, dont l'efficacité peut être contrôlée par le dosage sanguin de l'activité anti-Xa, le Temps de Howell (TH) ou le Temps de Cephalin Kaolin (TCK) suivant les produits utilisés. Un dosage régulier des plaquettes sanguines est nécessaire pendant toute la durée d'utilisation d'un dérivé de l'héparine.

antipyrétique

Médicament utilisé pour abaisser la température du corps lors des accès de fièvre.

caféine

Substance stimulante présente dans certaines boissons et certains médicaments.

Une tasse de café en contient environ 100 mg ; une tasse de thé, environ 50 mg ; une boisson à base de cola, 20 à 30 mg. La durée d'action de la caféine est variable selon les personnes ; elle est plus courte chez les fumeurs et plus longue chez les femmes prenant la pilule ou chez les femmes enceintes.

insuffisance rénale

Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.

palpitations

Perception anormale de battements cardiaques irréguliers.

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

surdosage

La prise en quantité excessive d'un médicament expose à une augmentation de l'intensité des effets indésirables, voire à l'apparition d'effets indésirables particuliers.

Ce surdosage peut résulter d'une intoxication accidentelle, ou volontaire dans un but de suicide : il convient alors de consulter le centre antipoison de votre région (liste en annexe de l'ouvrage). Mais le plus souvent, le surdosage est la conséquence d'une erreur dans la compréhension de l'ordonnance, ou de la recherche d'une augmentation de l'efficacité par un dépassement de la posologie préconisée. Enfin, une automédication intempestive peut conduire à l'absorption en quantité excessive d'une même substance contenue dans des médicaments différents. Certains médicaments exposent plus particulièrement à ce risque, car ils sont considérés (à tort) comme anodins : vitamines A et D, aspirine, etc. L'arrêt ou la diminution des prises médicamenteuses permettent de faire disparaître les troubles liés à un surdosage.