MÉDIFLOR No 1 minceur

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Phytothérapie

Dans quel cas le médicament MÉDIFLOR No 1 minceur est-il prescrit ?

Cette tisane contient un mélange de plantes et un extrait d'algue riche en iode.

Elle est utilisée en complément des régimes amaigrissants.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MÉDIFLOR No 1 minceur

MÉDIFLOR tisane minceur No 1 : tisane ; boîte de 24 sachets-dose
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MÉDIFLOR No 1 minceur

p sachet
Fucus360 mg
Frêne360 mg
Maté360 mg
Piloselle360 mg
Excipient : Romarin

Contre-indications du médicament MÉDIFLOR No 1 minceur

Cette tisane ne doit pas être utilisée dans les cas suivants :

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament MÉDIFLOR No 1 minceur

La tisane est préparée avec 1 sachet-dose dans une tasse, en infusion pendant 10 à 15 minutes.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 tasse par jour.

Conseils

La prise de ce médicament ne dispense pas des mesures diététiques que peut vous conseiller votre médecin.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent