En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Commentaires sur RIVOTRIL - page 6

Retour à la fiche médicament RIVOTRIL
Le 03/11/2011 à 11:28
avatar Modérateur
Modérateur
@Muse : Lors d'une grossesse, vous ne devez jamais prendre un médicament sans l'accord de votre médecin ou de votre pharmacien. Les anti-épileptiques présentent un risque de malformation chez les foetus, de type fentes labiales ou malformations cardiovasculaires. Néanmoins, ce risque semble peu probable avec le Rivotril. Par mesure de prudence, il convient de limiter au maximum la prise.
A noter : afin de réserver l'usage de Rivotril aux patients épileptiques, les conditions de prescription et de délivrance viennent d'être modifiées. Voir www.afssaps.fr/...

2 0
Le 02/11/2011 à 13:38
avatar Anonyme1
Anonyme1
Je prend des rivotrils 2 mg à l'occasion et je suis enceinte de 18 semaines. Mon conjoint n'est pas au courant car je sais ce qu'il pense des médicaments. Ce n'est pas pour traiter de l'épilepsie ou autre, mais pour contrer le stress. J'ai entendu parler de possibilité de fentes labiares et de malformation cardiaque, D'autres personnes ont écrites qu'il n'y avait aucun problemes.. Qu'en est-il ?

0 2
Le 27/10/2011 à 16:44
avatar Modérateur
Modérateur
@Palaliste : Parlez-en franchement à votre médecin. Si vous avez des craintes, il pourra discuter avec vous de la démarche à adopter.

3 0
Le 27/10/2011 à 14:22
avatar Anonyme1
Anonyme1
depuis 7 ans, je prends 6 gouttes de Rivotril le soir. Depuis les nouvelles mesures de l'Afssaps, mon généraliste a voulu me prescrire du Laroxyl = réaction allergique. Aujourd'hui, il me délivre du Lyrica, j'ai peur de le prendre (autre allergie?). Les effets secondaires ont l'air très lourds, et aussi, j'ai peur des syndromes de sevrage dûs à l'arrêt brutal du Rivotril. Merci de m'aider.

3 0
Le 21/10/2011 à 16:47
avatar Modérateur
Modérateur
@zigoto : Si votre traitement interfère avec votre fonctionnement au quotidien, mieux vaut en parler à votre médecin traitant qui ré-évaluera chacun de vos médicaments.

1 0
Le 21/10/2011 à 11:39
avatar Anonyme1
Anonyme1
le Rivotril me fait dormir et me donne des rougeurs sur la peau, je n'ai plus mes facultés intellectuelles, je me trompe de jour, je me croyais vendredi hier, j'oublie des rendez-vous. Je prends Tégrétol 200 LP, 1 matin, 1 soir, +1 Gardénal 50 le soir. Est-ce bien adapté comme traitement ? Je prenais du Keppra qui me donnais des vertiges, c'est pourquoi nous avons changé de traitement.

1 1
Le 13/10/2011 à 13:00
avatar Modérateur
Modérateur
@wooper672 : Demandez à votre médecin traitant. D'autres options de traitement existent.

3 0
Le 13/10/2011 à 12:58
avatar Modérateur
Modérateur
@jmolica : D'autres médicaments existent dans le traitement des douleurs neuropathiques, par exemple Laroxyl. Mais si votre neurologue estime que Rivotril est le médicament qui vous convient, il peut continuer à vous le prescrire. Rivotril n'est pas réservé au traitement de l'épilepsie.

4 0
Le 13/10/2011 à 12:55
avatar Modérateur
Modérateur
@verlaine : Un arrêté publié au « Journal officiel » du 6 septembre 2011 soumet les médicaments à base de clonazépam (Rivotril) administrés par voie orale à des conditions particulières de prescription et de délivrance, en raison d’un risque de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné. Une mesure qui ne s’applique pas aux prescriptions exécutées au cours d’une hospitalisation.

4 0
Le 12/10/2011 à 10:15
avatar Anonyme1
Anonyme1
Sous Rivotril depuis 2 ans, et après avoir été pendant plusieurs années consommateur successif de Valium puis de Lexomil, sans être épileptique, y a-t-il un ou plusieurs médicaments de même indication et forme (gouttes) pouvant être prescrits par mon généraliste qui n'est ni pédiatre ni neurologue. Merci de vos réponses.

2 0