En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CHRONADALATE

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Inhibiteur calcique

Dans quel cas le médicament CHRONADALATE est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasodilatateur qui appartient à la famille des inhibiteurs calciques.

Il est utilisé dans :

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CHRONADALATE

CHRONADALATE LP 30 mg : comprimé osmotique à libération prolongée ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,58 €.
CHRONADALATE LP 30 mg : comprimé osmotique à libération prolongée ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 16,52 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CHRONADALATE

p cp LP
Nifédipine30 mg
Excipients : Alcool butylique, Alcool isopropylique, Ammonium hydroxyde, Cellulose acétate, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gomme laque, Hyprolose, Hypromellose, Macrogol 3350, Magnésium stéarate, Opacode noir, Opadry, Polyéthylène oxyde, Propylèneglycol, Sodium chlorure, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament CHRONADALATE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infarctus du myocarde récent (1 mois),

  • angine de poitrine grave,

  • état de choc,

  • anus artificiel (iléostomie),

  • en association avec les médicaments contenant du diltiazem.

Dans d'autres situations, le médecin est seul juge pour prescrire ce médicament, notamment au cours de la grossesse ou de l'allaitement.

Attention

En cas de douleur thoracique survenant systématiquement dans la demi-heure qui suit la prise du médicament, consultez votre médecin avant de poursuivre le traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas de troubles du rythme cardiaque, de pression artérielle basse, d'insuffisance cardiaque, de rétrécissement de la valve aortique, d'insuffisance hépatique ou de sténose du tube digestif.

En d'examen radiologique du tube digestif, prévenez le radiologue de la prise de ce médicament.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament CHRONADALATE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux médicaments contenant du diltiazem : risque de de baisse importante de la tension artérielle.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de la ciclosporine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticonvulsivant (carbamazépine, phénobarbital, primidone), un médicament susceptible de faire baisser la tension artérielle (antihypertenseurs, alphabloquants, neuroleptiques, antidépresseurs imipraminiques) ou un médicament contenant de la phénytoïne, de la cimétidine, de l'itraconazole, du kétoconazole, de la rifampicine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament est déconseillé chez la femme enceinte ou susceptible de l'être. Si une grossesse survient au cours du traitement, prévenez votre médecin.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CHRONADALATE

Ce médicament doit être pris tous les jours à la même heure, de préférence le matin, au cours ou en dehors du repas.

Les comprimés sont avalés avec un verre d'eau, sans être croqués ni écrasés.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Conseils

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

En cas de constipation, susceptible d'être aggravée par ce médicament, le médecin pourra éventuellement prescrire un laxatif lubrifiant.

Il est normal de retrouver le comprimé dans les selles : son contenu a été libéré dans l'intestin.

Les comprimés doivent être conservés à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Effets indésirables possibles du médicament CHRONADALATE

Fréquents : maux de tête, œdèmes, rougeur du visage, bouffées de chaleur, constipation, malaise, fatigue.

Peu fréquents : nervosité, insomnie, vertiges, tremblements, troubles de la vision (vision floue ou diminuée), palpitations, baisse excessive de la tension artérielle, saignements de nez, maux de ventre, nausées, digestion difficile, ballonnements, bouche sèche, augmentation des transaminases, crampes, inflammation des articulations, troubles de l'érection, envie fréquente d'uriner, réaction allergique.

Rares : éruption cutanée, démangeaisons, urticaire, fourmillements, gonflement des gencives, troubles associant mouvements inadaptés, rigidité et tremblements.

Ont également été observés : baisse des globules blancs, hyperglycémie, somnolence, essoufflement, douleur articulaire ou musculaire, photosensibilisation, jaunisse, occlusion intestinale.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Représentation en 3D de virus de la rage au sein d'une cellule nerveuse (illustration).

Vaccins contre la rage : rupture de stock en ville, remise à disposition normale à l'hôpital

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Répertoire des génériques : inscription de 12 nouveaux groupes