En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DEXAGRANE

Mis à jour : Mercredi 30 Mars 2011
Famille du médicament :

Collyre anti-inflammatoire et antibiotique

30/03/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament DEXAGRANE est-il prescrit ?

Ce collyre contient un anti-inflammatoire de la famille des corticoïdes et un antibiotique de la famille des aminosides.

Il est utilisé dans la prévention des complications d'opération de l'œil et dans le traitement de certaines infections oculaires.

Présentations du médicament DEXAGRANE

DEXAGRANE : collyre ; flacon compte-gouttes de 5 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament DEXAGRANE

p 100 ml
Dexaméthasone phosphate100 mg
Néomycine sulfate340 000 UI
Benzododécinium bromure+

Contre-indications du médicament DEXAGRANE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux antibiotiques de la famille des aminosides ou aux ammoniums quaternaires (présence de benzododécinium),

  • kératite virale à son début,

  • mycose de l'œil.

Attention

L'usage de ce médicament impose un examen ophtalmologique préalable. En effet, certaines infections oculaires peuvent être aggravées par les dérivés de la cortisone.

Une irritation oculaire importante peut être due à une infection non contrôlée par le traitement : en cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

Une utilisation prolongée nécessite une surveillance ophtalmologique.

L'usage de ce médicament est déconseillé chez le nourrisson.

Interactions du médicament DEXAGRANE avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux installations.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament DEXAGRANE

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

1 goutte, 4 à 6 fois par jour.

La durée du traitement est limitée à 7 jours sans suivi ophtalmologique.

Conseils

Le port de lentilles de contact doit être évité pendant le traitement.

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Ne conservez pas ce collyre plus de 15 jours après une première utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament DEXAGRANE

Irritation ou réaction allergique locales.

En cas d'utilisation prolongée : cataracte, augmentation de la tension intraoculaire (glaucome), kératite superficielle.

Laboratoire Thea

Commentaires (4)

Le 27/05/2011 à 09:33
avatar Modérateur
Modérateur
@utilisateur : Seul votre ophtamologue peut vous conseiller et vous prescrire un autre collyre antiobiotique. Ces collyres ne sont disponibles que sur ordonnance.

0 0
Le 27/05/2011 à 03:42
avatar Anonyme1
Anonyme1
suis utilisatrice du Dexagrane depuis bien longtemps. que me conseillez-vous en remplacement svp ? merci

0 0
Le 25/04/2011 à 10:28
avatar Modérateur
Modérateur
@OREGON : Effectivement, Dexagrane est supprimé depuis le 08/02/2011.

0 0
Le 25/04/2011 à 09:14
avatar Anonyme1
Anonyme1
Mon ophtalmo me prescrit Dexagrane depuis assez longtemps, or il parait qu'il n'est plus fabriqué (pharmacien), est-ce exact ?

0 0

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie