DÉPO-PROVERA

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Contraceptif injectable

Dans quel cas le médicament DÉPO-PROVERA est-il prescrit ?

Ce médicament contient un progestatif.

Il est utilisé par voie injectable comme contraceptif de longue durée d'action, quand un autre mode de contraception n'est pas possible.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DÉPO-PROVERA

DÉPO-PROVERA : suspension injectable IM ; flacon de 3 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,57 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DÉPO-PROVERA

p flacon
Médroxyprogestérone acétate150 mg
Excipients : Eau ppi, Macrogol 4000, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Polysorbate 80, Sodium chlorure

Contre-indications du médicament DÉPO-PROVERA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de :

Attention

Une surveillance médicale est nécessaire avant et pendant le traitement.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse, la prise de ce contraceptif risque de provoquer une récidive de ces effets indésirables.

Interactions du médicament DÉPO-PROVERA avec d'autres substances

L'efficacité de ce contraceptif peut être diminuée par la prise de certains médicaments : les barbituriques, certains antiépileptiques (TÉGRÉTOL, DI-HYDAN...), les médicaments contenant de la rifampicine (RIMACTAN, RIFADINE...) ou de la griséofulvine (FULCINE, GRISÉFULINE...).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Néanmoins, si une grossesse survient malgré le traitement, du fait d'un retard de l'injection, les données disponibles ne justifient pas d'inquiétude particulière.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est contre-indiqué.

Mode d'emploi et posologie du médicament DÉPO-PROVERA

La solution doit être injectée par voie intramusculaire profonde.

Effets indésirables possibles du médicament DÉPO-PROVERA

Arrêt des règles ou règles abondantes associées à des saignement entre les règles.

Prise de poids, troubles digestifs, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

antécédent

Affection guérie ou toujours en évolution. L'antécédent peut être personnel ou familial. Les antécédents constituent l'histoire de la santé d'une personne.

barbiturique

Famille de puissants sédatifs apparentés au phénobarbital. Actuellement, les barbituriques sont surtout utilisés comme anticonvulsivants ou, à faible dose, comme tranquillisants.

contraceptif

Qui s'oppose à la conception : contraceptif oral (pilule), local (stérilet, spermicide, diaphragme et préservatif).

diabète

Terme général désignant les maladies se traduisant par l'émission d'urines abondantes et par une soif intense. Employé seul, le mot diabète concerne généralement le diabète sucré, qui correspond à une perturbation de la régulation des sucres de l'organisme par l'insuline. Il se traduit par l'augmentation du sucre (glucose) dans le sang et par sa présence éventuelle dans les urines. Il existe deux sortes de diabète sucré : le diabète de type 1, ou insulinodépendant, qui nécessite un traitement par l'insuline en injection, et le diabète de type 2, ou non insulinodépendant, qui peut, dans un premier temps, être traité par les antidiabétiques oraux.

fibrome

Tumeur bénigne de l'utérus pouvant être responsable de saignements en dehors des règles.

hypertension artérielle

Excès de pression (tension) du sang dans les artères. Cette pression est assurée par le cœur et est exprimée par deux chiffres. Elle est maximale lors de la contraction du cœur, ou systole (premier chiffre), et minimale lors du repos cardiaque, ou diastole (deuxième chiffre). Une hypertension artérielle se caractérise par une pression maximale (systolique) supérieure ou égale à 16, ou une pression minimale (diastolique) supérieure ou égale à 9,5. Un traitement est instauré lorsque ces chiffres sont dépassés ou pour des tensions plus faibles chez certaines personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire : hérédité, tabagisme, diabète, excès de cholestérol. Un traitement antihypertenseur permanent permet de limiter les dommages du cœur et des vaisseaux sanguins dus à l'hypertension artérielle.

IM

Abréviation d'intramusculaire. Voir ce terme.

insuffisance hépatique

Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).

phlébite

Inflammation d'une veine profonde avec formation d'un caillot sanguin, touchant généralement les jambes. La gravité des phlébites est liée à la possibilité d'un déplacement du caillot qui peut migrer jusqu'au cœur et venir ensuite obstruer une artère des poumons (embolie pulmonaire). Une paraphlébite, ou phlébite superficielle, est l'inflammation d'une veine superficielle ; elle est beaucoup moins préoccupante.

progestatif

Substance dont l'action est proche de celle de la progestérone.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

vasculaire

Qui concerne les vaisseaux sanguins : artères et veines.

voie
  • Chemin (voie d'administration) utilisé pour administrer les médicaments : voie orale, sublinguale, sous-cutanée, intramusculaire, intraveineuse, intradermique, transdermique.

  • Ensemble d'organes creux permettant le passage de l'air (voies respiratoires), des aliments (voies digestives), des urines (voies urinaires), de la bile (voies biliaires), etc.