En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DIPROSTÈNE

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Dérivé de la cortisone

Dans quel cas le médicament DIPROSTÈNE est-il prescrit ?

C'est un anti-inflammatoire stéroïdien qui appartient à la famille des corticoïdes de synthèse (dérivés chimiques de la cortisone naturelle). Les propriétés de la cortisone sont nombreuses, mais ce produit est surtout utilisé pour son effet anti-inflammatoire puissant et prolongé. Il présente, à efficacité égale, moins d'effets indésirables que la cortisone naturelle. Ce médicament a une action immédiate et un effet qui dure environ 3 semaines.

Il est utilisé dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière, en dernier recours en cas d'échec des traitements habituels.

Il est également utilisé en traitement local (irrigation ou infiltrations) dans les cas suivants :

Présentations du médicament DIPROSTÈNE

DIPROSTÈNE : suspension injectable ; seringue préremplie de 1 ml avec 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,41 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DIPROSTÈNE

p seringue
Bétaméthasone dipropionate6,43 mg
Bétaméthasone phosphate disodique2,63 mg
Alcool benzylique+
Excipients : Acide chlorhydrique, Acide édétique sel de Na, Alcool benzylique, Carmellose sodique, Eau ppi, Macrogol 4000, Phosphate disodique anhydre, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Polysorbate 80, Sodium, Sodium chlorure

Contre-indications du médicament DIPROSTÈNE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Ces contre-indications peuvent s'appliquer ou ne pas s'appliquer en fonction de la façon dont le médicament est utilisé (injection IM, infiltration, injection unique ou répétée).

Attention

L'injection de ce médicament ne doit être pratiquée que sous contrôle médical.

En fonction du type d'injection (intramusculaire, infiltrations, injection unique ou répétée...), les personnes ayant des antécédents de tuberculose, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique, de colite ulcéreuse, de diabète, d'hypertension artérielle, d'ostéoporose, de myasthénie grave peuvent faire l'objet d'une prise en charge médicale particulière.

La prise prolongée d'un corticoïde diminue les défenses immunitaires : la vaccination avec un vaccin contenant des germes vivants atténués ne peut être pratiquée qu'avec l'accord de votre médecin. Vous devez également éviter le contact avec des personnes atteintes de varicelle ou de rougeole.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament DIPROSTÈNE avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments qui donnent des torsades de pointes.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez :

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée.

En cas d'injection locale unique ou répétée à faible dose, le risque d'interactions médicamenteuses est nul.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation ponctuelle de ce médicament chez la femme enceinte. Seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel en cas d'utilisation prolongée.

Allaitement :

En cas d'injections multiples ou répétées, il peut être nécessaire d'interrompre l'allaitement : prenez l'avis de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament DIPROSTÈNE

L'injection est réalisée par voie intramusculaire.

Les infiltrations sont réalisées par le médecin dans la zone à traiter ou à proximité.

Posologie usuelle :

Rhinite allergique : 1 injection pendant la période où se manifeste l'allergie, à renouveler 1 fois.

En infiltration : 0,25 à 2 ml selon l'affection à traiter ; l'injection peut être renouvelée selon l'évolution.

Conseils

Afin de compenser une baisse du taux de potassium dans le sang lors d'un traitement prolongé, le médecin peut être amené à prescrire du potassium.

Effets indésirables possibles du médicament DIPROSTÈNE

Liés à la voie d'administration : infection, calcification, atrophie cutanée, maux de tête, bouffées de chaleur, réaction allergique, douleur articulaire au site d'injection liée à l'effet irritant initial des microcristaux de médicament contenus dans la suspension injectable.

En cas d'injections répétées à court terme, les effets indésirables suivants pourraient être observés :

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (33)

Le 16/05/2017 à 20:16
avatar aicirtap64
aicirtap64 Profession non médicale / Autre
Même chose que Neige44:
Infiltration de Diprosténe hier matin pour un soucis d'épaule ...tout se passe bien jusqu'à midi puis vlolente douleur dans la poitrine et dans la région gauche de l'abdomen (pancréas?)maux de tête,bouffée de chaleur
+ hyper glycémie...permanente.
Symptômes accentués après les repas....je revois le médecin demain ...

11 2
Le 31/03/2017 à 17:53
avatar neige44
neige44 Autre professionnel de santé
Infiltration hier matin pour mon épaule.
Insomnie cette nuit et ce matin au lever visage rouge, bouffée de chaleur et maux de tête. J'ai aussi déclencher une gastrite.

10 2
Le 25/02/2017 à 17:20
avatar marilo51
marilo51 Profession non médicale / Autre
Je voulais vous signaler avoir eu des effets secondaires à la suite d'une injection de diprostene. Au bout de quelques minutes j'ai eu le visage tout rouge avec des bouffées de chaleur . Environ 5 minutes plus tard nausées et voile devant les yeux pendant 30 mn . 1h plus tard j'ai été prise de tremblement sur tout le corps pendant 3 h environ et une très grosse fatigue . Le lendemain bouffées de chaleur et grossse fatigue pendant 48 h environ . Peux t'on parler d'allergie à ce produit . Merci

19 6
Le 03/03/2017 à 09:50
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Les bouffées de chaleur associées à une rougeur du visage sont un effet indésirable possible du diprostène et disparaissent habituellement en un ou deux jours. Les autres effets que vous décrivez ne sont pas mentionnés dans le dossier d'enregistrement du produit. Il faudrait en discuter avec votre médecin pour en rechercher la cause.

7 2
Le 12/12/2016 à 15:29
avatar JEAN ALAIN BRONSTEIN
JEAN ALAIN BRONSTEIN Médecin - Médecine interne
Est il exact que diprosténe en étui pour injection locale est en rupture de stock
Merci

14 7
Le 16/12/2016 à 10:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

La rupture de stock annoncée d'ALTIM, un médicament proche de DIPROSTENE, peut expliquer des difficultés d'approvisionnement en DIPROSTENE.

11 4
Le 18/03/2016 à 08:15
avatar minouche18
minouche18 Autre professionnel de santé
Hier , première injection de diprostene pour infiltration .
Depuis j'ai une très grosse gène type maux de tête comme quand on a de la fièvre , avec gène à la vision , ou tout du moins pour la "mise" au point visuelle .

8 2
Le 18/03/2016 à 20:04
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Ces sensations ne sont pas forcément liées à cette injection, c'est difficile à dire. II faut absolument en parler au médecin qui vous a fait l'injection.

4 3
Le 10/07/2015 à 17:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour nath2405,

Des bouffées de chaleur peuvent survenir après l'injection. Elles disparaissent habituellement en un jour ou deux.

13 2
Le 27/06/2015 à 15:21
avatar lilou8434
lilou8434
Diprostene injecté en lieu et place de l'ALTIM vendredi matin Depuis la nuit suivante, problème de hoquet important Vu la pharmacie qui a vérifié : effet secondaire : hoquet entre autres

1 4
Le 04/06/2015 à 18:31
avatar gégé
gégé
Bonjour,
Le 11 mai dernier j'ai eu une injection Diprostène au poignet suite à la compression du nerf carpien qui me causait des fourmillements au bras droit, je n'ai eu aucun problème. Il ont disparu progressivement et à ce jour tout va bien

11 1
Le 03/06/2015 à 07:29
avatar nath2405
nath2405
Bonjour injection faite lundi 01/06/15 depuis maux de tete, insomnies severes et ce matin visage rouge ecarlarte (comme un gros coup de soleil) avec sensation de chaleur et boursouflures ! ! !que dois-je faire ?

66 19
Le 03/04/2015 à 23:35
avatar virginief
virginief
1 injection de diprostene pour tendinite de l'épaule qui ne cède pas sous anti inflammatoire per os : 30 mn après l'injection et pendant plus de 24 h : joues rouges ++ et brulantes !!

24 8
Lire tous les commentaires

Actualités

SYNAREL est préconisé dans le traitement de l'endométriose et de certaines stérilités (illustration).

Endométriose : rupture de stock de SYNAREL (nafaréline) prévue pour les 20 premiers jours de septembre

La trimébutine est désormais contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans (illustration).

DEBRICALM, DEBRIDAT et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans

Les doses restantes de VACCIN TETANIQUE PASTEUR sont rendues disponibles uniquement à l'hôpital et dans les centres de vaccination publics (illustration).

VACCIN TETANIQUE PASTEUR : uniquement disponible à l'hôpital