En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GLUCOR

Mis à jour : Jeudi 19 Avril 2018
Famille du médicament :

Antidiabétique oral

Dans quel cas le médicament GLUCOR est-il prescrit ?

Ce médicament est un antidiabétique. Il agit localement dans l'intestin en retardant et en diminuant l'absorption des glucides formés de plusieurs molécules, comme le sucre ordinaire (saccharose) ou l'amidon. Il est sans effet sur les sucres simples tels que le glucose.

Il est utilisé dans le traitement du diabète de type 2, en complément du régime, seul ou en association aux autres antidiabétiques.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament GLUCOR

GLUCOR 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 11,18 €.
GLUCOR 50 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 270
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 31,60 €.
GLUCOR 100 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,30 €.
GLUCOR 100 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 270
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 43,24 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament GLUCOR

p cpp cp
Acarbose50 mg100 mg
Excipients : Amidon de maïs, Cellulose microcristalline, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre

Contre-indications du médicament GLUCOR

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Un dosage régulier des transaminases est nécessaire au cours des 6 à 12 premiers mois de traitement, en particulier chez les personnes souffrant d'insuffisance hépatique.

En cas d'hypoglycémie provoquée par un autre médicament antidiabétique, la prise de sucre ordinaire (saccharose) risque d'être inefficace. Il est préférable d'absorber du glucose : demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

En cas de suspicion d'occlusion intestinale (violente douleur abdominale chez une personne ayant des antécédents d'opération de l'abdomen), le traitement doit être interrompu.

Interactions du médicament GLUCOR avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments des troubles digestifs contenant du charbon ou des extraits enzymatiques (amylase, pancréatine) et les médicaments contenant de la néomycine, de la colestyramine ou de la digoxine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Le diabète de la femme enceinte nécessite un traitement par insuline. Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez rapidement votre médecin pour qu'il modifie votre traitement.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; il est déconseillé chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament GLUCOR

Les comprimés doivent être avalés en début de repas avec un verre d'eau, ou croqués avec les premières bouchées.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 50 à 100 mg, 3 fois par jour. Dans de rares cas, la posologie peut être augmentée jusqu'à 200 mg, 3 fois par jour.

Conseils

Ce médicament n'expose pas à lui seul au risque d'hypoglycémie.

Le régime du diabétique ne consiste pas en une simple interdiction des glucides (sucres, pain, pâtes...). De plus, certains aliments contenant du sucre (notamment du sucre de canne) sont susceptibles d'entraîner un inconfort digestif et même des diarrhées au cours du traitement en raison de l'augmentation de la fermentation des hydrates de carbone dans le côlon ; demandez conseil à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament GLUCOR

Très fréquent (plus de 10 % des patients) : flatulence.

Fréquents (1 à 10 % des patients) : douleur abdominale, diarrhée,

Peu fréquents (moins de 1 patient sur 100) : nausées, vomissements, digestion difficile, augmentation des transaminases, jaunisse.

Les effets indésirables digestifs dépendent de la posologie et du régime alimentaire. Ils ont tendance à s'atténuer au cours du traitement.

De fréquence indéterminée : réaction allergique (rougeur cutanée, urticaire), éruption cutanée bulleuse grave, hépatite potentiellement grave, occlusion du tube digestif (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (5)

Le 13/05/2015 à 22:08
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour MArine,

L'hypotension ne fait effectivement pas partie des effets indésirables décrits avec ce médicament. Elle peut être liée à la fatigue, à d'autres choses.... En tout cas, le principal est de la recontrôler, si cela se trouve, c'était juste passager. Si cela persiste, votre médecin cherchera d'autres explications..

0 0
Le 21/04/2015 à 00:18
avatar Anonyme1
Anonyme1
Bonjour, je suis sous glucor 100mg 3/jours à chaque repas. Je constate depuis le début du traitement quelques vertiges (au cour des repas et e' dehors). Ce jour à j+10 du traitement mon médecin détecte une tension à 10.2 alors que je suis habituellement au alentours de 12 ou 13. Y aurait il une corrélation avec la prise du traitement ? Mon médecin n'en vois aucune mais cela m'inquiète un peu. Merci pour votre réponse

5 0
Le 16/06/2011 à 22:42
avatar Anonyme1
Anonyme1
ok. pour ça le médecin ne lui a prescrit que du Doliprane contre les douleurs, alors qu'il souffre le martyr(!) merci pour cette précision qui m'éclaire enfin bien cordialement

2 0
Le 16/06/2011 à 19:59
avatar Modérateur
Modérateur
@dan : Par "éruptions cutanées", on entend des réactions allergiques de la peau et en aucun cas le zona (il y aurait mentionné "zona" ou "herpès zoster" dans ce cas-là). Le zona est une affection fréquente des personnes âgées par réveil d'une infection ancienne, le système immunitaire n'étant plus aussi efficace.
Arrêter Glucor n'aura aucun effet sur le zona. Si les douleurs nuisent à la qualité de vie de votre père, demandez conseil à son médecin, il existe des traitements de ce type de douleur.

4 0
Le 16/06/2011 à 19:04
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonjour, mon père (80 ans) a déclaré un zona 3 mois aprés avoir commencé un traitement de Glucor 50mg. voyant dans les effets indésirables "éruptions cutanées", y aurait-il un rapport de cause à effet ? ne serait-il pas préférable d'arrêter le traitement pour éviter les douleurs du zona ? merci

0 6

Actualités

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Création de groupes génériques pour vardénafil comprimé orodispersible et sunitinib gélule

Le germe le plus souvent responsable de typhoïde est Salmonella typhi (illustration @Wikimedia).

Typhoïde : le vaccin TYPHERIX n’est plus commercialisé en France

Représentation en 3D de virus immunodéficience humaine (illustration).

Infection par le VIH : arrêt de commercialisation de CRIXIVAN (indinavir) en juin 2018