HYDROCORTISONE KERAPHARM

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Dermocorticoïde

Dans quel cas le médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM est-il prescrit ?

C'est un dermocorticoïde d'activité faible. Comme les autres dérivés de la cortisone à usage local, il freine le renouvellement et la multiplication des cellules de la peau et limite le suintement.

Il est utilisé pour traiter la dermite séborrhéique du visage, les eczémas de contact ou atopiques du visage et des paupières, d'autres dermatoses en relais d'un traitement par un dermocorticoïde plus puissant, et pour soulager les démangeaisons des piqûres d'insectes.

Présentations du médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM

HYDROCORTISONE KERAPHARM 1 % : crème ; tube de 15 g
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM

p 100 g
Hydrocortisone1 g
Lanoline+
Excipients : Alcool cétylique, Alcool isopropylique, Alcool stéarylique, Lanoline, Laurier-cerise eau distillée, Macrogol 1000 palmitostéarate, Macrogol 4000 palmitostéarate, Macrogol 6000 palmitostéarate

Contre-indications du médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection ou parasitose non traitée de la peau (ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux),

  • lésion ulcérée,

  • acné et rosacée.

Attention

Cette crème ne doit pas être appliquée chez le nourrisson sans avis médical.

N'utilisez pas ce produit de façon prolongée sur les paupières : risque de fragilisation de la paupière et d'augmentation de la tension intraoculaire.

Suivez attentivement la prescription de votre médecin et n'hésitez pas à lui demander des explications.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Il peut être prescrit pendant la grossesse.

Allaitement :

En raison du risque d'ingestion par le nouveau-né, ce médicament ne doit pas être appliqué sur le mamelon chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM

La crème doit être appliquée en touches espacées puis en massant légèrement.

Posologie usuelle :

1 ou 2 applications par jour.

Conseils

Ne conseillez pas, ne donnez pas ce médicament à un proche.

Pensez à vous laver les mains après l'application. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincez abondamment.

Effets indésirables possibles du médicament HYDROCORTISONE KERAPHARM

Les effets indésirables sont surtout observés avec les dermocorticoïdes plus puissants (activité forte ou très forte).

Sont à craindre en cas d'usage prolongé : atrophie cutanée, télangiectasies (dilatation des petits vaisseaux), vergetures, purpura (microhémorragies de la peau), fragilisation de la peau.

Appliqué sur le visage, ils peuvent provoquer une dermite périorale ou provoquer ou aggraver une rosacée.

Sont possibles également : retard de cicatrisation, acné, développement anormal des poils, dépigmentation localisée de la peau.

L'utilisation des dermocorticoïdes sous un pansement étanche ou dans les plis peut favoriser la prolifération des bactéries ou une allergie cutanée. Consulter votre médecin en cas de rougeur ou de douleur apparue après le début du traitement.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition

La desmopressine est un médicament de synthèse qui mime l'action de l'hormone antidiurétique, celle-ci étant synthétisée par l'hypothalamus et libérée par l'hypophyse postérieure (illustration).

Desmopressine : rappel de tous les lots de MINIRIN SPRAY et d'OCTIM

les comprimés effervescents doivent être dissous dans un liquide avant leur prise (illustration).

DAFALGAN CODEINE : erreur dans la notice des comprimés effervescents sécables