En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

KENACORT RETARD

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Dérivé de la cortisone

Dans quel cas le médicament KENACORT RETARD est-il prescrit ?

C'est un anti-inflammatoire stéroïdien qui appartient à la famille des corticoïdes de synthèse (dérivés chimiques de la cortisone naturelle). Les propriétés de la cortisone sont nombreuses, mais ce produit est surtout utilisé pour son effet anti-inflammatoire puissant et prolongé. Il présente, à efficacité égale, moins d'effets indésirables que la cortisone naturelle. L'effet de ce médicament dure de 3 à 6 semaines.

Il est utilisé dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière, en dernier recours, en cas d'échec des traitements habituels.

Il est également utilisé en traitement local (infiltrations) dans les cas suivants :

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament KENACORT RETARD

KENACORT RETARD 40 : suspension injectable ; boîte de 1 ampoule de 1 ml et 1 seringue avec 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,05 €.
KENACORT RETARD 80 : suspension injectable ; boîte de 1 ampoule de 2 ml et 1 seringue avec 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,78 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament KENACORT RETARD

p amp injp amp inj
Triamcinolone acétonide40 mg80 mg
Alcool benzylique++
Excipients : Acide chlorhydrique, Alcool benzylique, Carmellose sodique, Eau ppi, Polysorbate 80, Sodium chlorure, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament KENACORT RETARD

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Ces contre-indications peuvent s'appliquer ou ne pas s'appliquer en fonction de la façon dont le médicament est utilisé (injection IM, infiltration, injection unique ou répétée).

Attention

L'injection de ce médicament ne doit être pratiquée que sous contrôle médical.

En fonction du type d'injection (intramusculaire, infiltrations, injection unique ou répétée...), les personnes ayant des antécédents de tuberculose, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique, de colite ulcéreuse, de diabète, d'hypertension artérielle, d'ostéoporose, de myasthénie grave peuvent faire l'objet d'une prise en charge médicale particulière.

La prise prolongée d'un corticoïde diminue les défenses immunitaires : la vaccination avec un vaccin contenant des germes vivants atténués ne peut être pratiquée qu'avec l'accord de votre médecin. Vous devez également éviter le contact avec des personnes atteintes de varicelle ou de rougeole.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament KENACORT RETARD avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments qui donnent des torsades de pointes.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez :

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée.

En cas d'injection locale unique ou répétée à faible dose, le risque d'interactions médicamenteuses est limité ou nul.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation ponctuelle de ce médicament chez la femme enceinte. Seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel en cas d'utilisation prolongée.

Allaitement :

En cas d'injections multiples ou répétées, il peut être nécessaire d'interrompre l'allaitement : prenez l'avis de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament KENACORT RETARD

L'injection est réalisée par voie intramusculaire profonde.

Les infiltrations sont réalisées par le médecin dans ou à proximité de la zone à traiter.

Posologie usuelle :

Rhinite allergique : 1 injection à renouveler une fois.

En infiltration : 0,25 à 3 ml selon l'affection à traiter, à renouveler toutes les 3 à 4 semaines.

Conseils

Afin de compenser une baisse du taux de potassium dans le sang lors d'un traitement prolongé, le médecin peut être amené à prescrire du potassium.

Effets indésirables possibles du médicament KENACORT RETARD

Liés à la voie d'administration : infection, calcification, atrophie cutanée, maux de tête, bouffées de chaleur, réaction allergique, douleur articulaire au site d'injection liée à l'effet irritant initial des microcristaux de médicament contenus dans la suspension injectable.

En cas d'injections répétées à court terme, les effets indésirables suivants pourraient être observés :

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (49)

Le 26/08/2019 à 10:17
avatar Zegs
Zegs Profession non médicale / Autre
Bonjour.

Je me suis fait injecter du KENACORT RETARD 80 en mai 2019, au niveau de cicatrices à la nuque que je me suis faites à la suite d'un accident de circulation. Je me suis fait injecter car les cicatrices étaient enflées. Au début (quelques semaines après l'injection), le réultat était satisfaisant, vu que les cicatrices aveint été "lissées"
Aujourd'hui (3 mois plus tard), les parties qui ont été injectées présentent des taches jaunâtres. En gros ces zones se sont en quelque sorte dépigmentées.
Pour moi qui ai la peau noire, je me retrouve avec des taches de couleur jaune clair aux endroits qui ont été injectés, et c'est très disgracieux.
J'aimerais savoir si ce phénomène va s'estomper avec le temps et si ma peau va reprendre sa couleur normale à ces endroits, ou si je devrais vivre avec ces taches toute ma vie.

1 0
Le 26/08/2019 à 10:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ces injections sont connues pour dépigmenter les peaux noires. La décoloration peut diminuer mais elle risque de persister, même atténuée.

0 0
Le 09/09/2018 à 10:22
avatar sala974
sala974 Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Suite à une injection de Kenacort retard de 80ml en 07/17 en haut de la fesse droite, une amyotrophie locale est apparue (j'ai donc un "trou" de 5 cm environ) dans les mois qui ont suivi.
Comment expliquez-vous cela ? y-a-t-il des cas similaires ? Mon médecin me demande de voir avec le laboratoire.

5 5
Le 11/09/2018 à 10:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
C'est une complication connue pour ce type d'injection : l'atrophie cutanée est la plus fréquente, et comme cela touche la graisse sous cutanée, le "trou" peut-être conséquent. Parfois, le muscle est touché aussi, notamment après un abcès, et le "trou" est alors plus profond.

Tout cela figure dans la notice du médicament.

1 9
Le 01/07/2017 à 08:56
avatar Nadya180
Nadya180 Infirmier/Infirmière
Après une injection de kenacort ke jour même j ai eu un hématome sur kan fesse et douleurs irradiante dans tout le dos ensuite sont arrive mes règles en retard et de plus élle etait non douloureuse comparer à d habitude et le cylcle dure depuis une dizaine de jour par moment déjà s arrete puis Ca reviens de plus l aspect n est plus le même élle sont noirs est ce normale et eSt ce que c est lie au kenacort

22 11
Le 04/07/2017 à 10:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Un hématome au point d'injection est bien sûr probablement en lien avec la piqûre. Pour le reste, il est impossible d'incriminer le Kenacort avec certitude. Si vous avez un doute sur votre contraception, n'hésitez pas à faire un test de grossesse.

6 5
Le 11/04/2017 à 05:59
avatar lydia
lydia Profession non médicale / Autre
bonjour
j'ai fait une injection de Kenacort retard sur le visage pour traiter l'effet d'un traitement esthétique. c'était en train de bien marcher et cela avait bien réduit les volumes disgrâcecieux mais une semaine après j'ai fait une Led ( un genre de laser à lumière rouge cicatrisante) car on m'avait dit que cela aussi calmait l'inflammation. Or j'ai l'impression que l'effet du kenacort a stoppé, pire que la peau est devenue plus dure. Il y a une interaction entre la Led et le kenacort donc ?
est-ce que aussi faire de la hyaluronidase une semaine avant le kenacort diminue ou augmente son effet? ou il n'y a pas d'interaction ? merci

8 11
Le 18/04/2017 à 10:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour, si ce laser rouge ne contient pas d'UV, il n'y a pas d'interactions avec la cortisone. Pour ce qui est des interactions potentielles avec la hyaluronidase, elles ne sont pas connues.

5 3
Le 27/02/2017 à 03:13
avatar Didichou
Didichou Profession non médicale / Autre
Bonjour , aidez moi SVP, je suis vraiment tres inquiet. J'ai en effet fait 4 injections de kenacort, 2 mois environs entre chaque injection. Le probleme c'est qu'en novembre passé 3 mois après ma dernière injection je découvre une tache blanchâtre sur ma fesse droite à l'endroit exact ou on m'a fait les injections, et chaque jour je réalise que c'est un gros creux douloureux dans ma fesse qui s'elargie au fur et à mesure. Le 21 décembre passé j'ai fais une grosse crise brusque ou j'avais de grosses difficultés à respirer avec la sensation de m'en aller(mourir), la nuit j'ai des problemes, dès que je m 'allonge , j'ai la sensation que mon coeur bat irregulierement avec cette desagréable sensation qu'il va s'arrêter , je passe des nuits blanches . Ces derniers jours jours c'est en plus mes yeux qui me font un peu mal. Je vous écris car je pensais pas ces injections quand je suis allé à l'hopital j'ai donc omis de leur dire cela. Ce medicament est il morTEL?

9 3
Le 03/03/2017 à 09:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Il faut montrer votre lésion sur la fesse à un médecin et lui parler de votre sensation de battements cardiaques irréguliers. Seul un examen médical permettra d'y voir plus clair et de vous rassurer.

10 3
Le 22/06/2016 à 19:44
avatar tinou28
tinou28 Profession non médicale / Autre
j'ai 58 ans, je suis ménauposée depuis plusieurs années j'ai eu une injection de kenacort retard il y a 15 jours dans le haut de la fesse, depuis 5 jours, j'ai des douleurs intenses et des saignements légers, similaires aux règles, j'espère que bientot cela va s'arreter. Je ne recommencerai pas, je garde ma rhinite allergique.

16 5
Le 28/05/2016 à 19:27
avatar Chris93240
Chris93240 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Il y a 13 jours j'ai eu une injection de kenacort. 6 jours après, alors que se suis menoposée, j'ai eu de grosses douleurs dans le,ventre et pendant 6 jours comme des règles abondantes. Juste avant d'être ménoposée, on m'a à trouvé 6 fibromes dont un de cinq cm. Ma,question est : est-il possible que ça ai agit sur les fibromes et que ce qui aurait provoqué des saignements, qu'ils se soient vides en fait ?
Merci

8 7
Le 06/06/2016 à 18:43
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

A notre connaissance, les corticoïdes injectables n'ont pas d'effet secondaire décrit sur les fibromes, et ne provoquent pas de saignements massifs.

4 5
Le 05/01/2016 à 17:17
avatar Maniax
Maniax
j'ai utilisé le kenacort injectable comme un traitement Pelade est ce que c'est utile !!

4 3
Le 15/01/2016 à 20:39
avatar Modérateur
Modérateur
BOnjour,

Les corticoïdes peuvent éventuellement être tentés en cas de pelade locae (cure courte), mais sous le contrôle d'un dermatologue, ne serait-ce que pour adapter les doses et éviter les risques d'effets secondaires.. Il faut donc voir u médecin et ne pas faire cela tout seul...

1 2
Le 28/10/2015 à 11:37
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Sofiane,

Le Kenacort peut modifier, chez certains utilisateurs, la tolérance au glucose (glycémie), mais avec une seule injection c'est peu probable (pas exclu, mais peu probable). Il faudrait vérifier si cette glycémie est toujours perturbée et faire le point avec un professionnel de santé, pour trouver la cause de ce problème (Kenacort ou autre).

8 2
Le 15/10/2015 à 08:19
avatar Prolia
Prolia
Bonjour, j'ai utilisé le kenacort injectable au mois de juin 2015 pour traiter une rhinite saisonnière. 4 mois après je constate que mon taux de glycémie est passé de 1 gm qui est normal a 1,29. Accompagné de polyuro de deux à trois fois durant la nuit. Est ce que serait-il un effet secondaire passager du produit ou autre chose. Merci

12 10
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Ruptures de stock et remises à disposition en ville : DEPAKOTE, RIFATER, ARACYTINE, OZURDEX et LARGACTIL

Les spécialités à base d'alpha-amylase sont indiquées dans le traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx (illustration).

MAXILASE et ALFA-AMYLASE BIOGARAN CONSEIL : attention aux risques de réactions d'hypersensibilité

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

AMETYCINE et MITOMYCIN-C KYOWA : rappel de lots de grande envergure