En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BILLEROL

Mis à jour : Mardi 20 Mars 2018
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament BILLEROL est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est traditionnellement utilisé dans le traitement homéopathique des digestions difficiles et des troubles fonctionnels inestinaux.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BILLEROL

BILLEROL : comprimé à croquer ; boîte de 45
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BILLEROL

p cp
Atropinum sulfuricum 3 DH70 mg
Lycopodium clavatum 3 DH70 mg
Salicylicum acidum 2 DH70 mg
Natrum muriaticum 2 DH70 mg
Natrum phosphoricum 1 DH60 mg
Natrum carbonicum 2 DH70 mg
Curcuma 2 DH60 mg
Lactose+
Excipients : Amidon, Lactose, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament BILLEROL

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 6 ans (risque de fausse route).

Attention

N'utilisez pas ce médicament plus de 1 mois sans l'avis de votre médecin : des examens peuvent être nécessaires si les symptômes persistent.

Des précautions sont nécessaires en cas de calculs bilaires.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament BILLEROL

Ce médicament doit être pris de préférence en dehors des repas.

Laisser fondre les comprimés dans la bouche après les avoir croqués.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 6 ans : 1 comprimé, 2 ou 3 fois par jour.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les femmes enceintes ou désirant une grossesse, traitées par CYNOMEL, doivent consulter leur médecin pour remplacer ce traitement par la lévothyroxine (illustration).

CYNOMEL (liothyronine) : désormais contre-indiqué pendant la grossesse

L’hypotension orthostatique est un facteur de morbi-mortalité indépendant des pathologies associées et augmente la mortalité totale et cardiovasculaire (illustration).

Hypotension orthostatique : arrêt de commercialisation d’HEPT A MYL (heptaminol)

TCAPS est une nouvelle spécialité de lévothyroxine sodique sous forme de capsule molle mise à disposition dans le traitement de l'hypothyroïdie (illustration).

TCAPS : nouvelle spécialité de lévothyroxine sous forme de capsule molle