MICROVAL

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Famille du médicament :

Contraceptif oral

Dans quel cas le médicament MICROVAL est-il prescrit ?

C'est un contraceptif oral. Il contient un progestatif seul. Tous les comprimés ont une composition identique. Ce contraceptif est dit microdosé car il contient une très faible dose d'hormone.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MICROVAL

MICROVAL : comprimé (blanc) ; boîte de 1 plaquette de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,23 €.
MICROVAL : comprimé (blanc) ; boîte de 3 plaquettes de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,94 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MICROVAL

p cp
Lévonorgestrel0,03 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Calcium carbonate, Cire blanche, Cire de carnauba, Lactose, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Povidone K 25, Povidone K 90, Saccharose, Talc

Contre-indications du médicament MICROVAL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce mode de contraception n'est pas adapté aux femmes qui souffrent de kystes des ovaires ou de mastopathies.

Une surveillance médicale et des analyses sont nécessaires avant et pendant la contraception orale. Cette surveillance sera renforcée en cas d'antécédent d'infection des trompes ou de grossesse extra-utérine.

Les progestatifs microdosés agissent principalement en provoquant un épaississement des sécrétions du col de l'utérus qui deviennent impropres au passage des spermatozoïdes. Leur efficacité contraceptive n'est pas absolue. Il est d'autant plus important de veiller à la régularité de la prise.

En cas d'arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l'absence de grossesse doit être vérifiée avant de poursuivre la contraception. De même, un test de grossesse est recommandé en cas d'oubli d'un comprimé suivi d'une absence de règles.

Interactions du médicament MICROVAL avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis : diminution de l'effet contraceptif et risque de grossesse.

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut également être diminée par la prise d'un médicament inducteur enzymatique : certains antiépileptiques (phénobarbital, phénytoïne, primidone, carbamazépine), la rifabutine, la rifampicine, la griséofulvine, certains antirétroviraux (éfavirenz, névirapine, nelfinavir, ritonavir, lopinavir).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas de raison d'être utilisé pendant la grossesse. Si une grossesse survient malgré la contraception, du fait d'un oubli ou d'un retard de pilule, interrompez immédiatement la prise des comprimés. La grossesse pourra être poursuivie normalement si vous le désirez.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel mais son usage est possible pendant l'allaitement après avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament MICROVAL

Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé par jour à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes. Cette pilule doit être prise impérativement chaque jour à la même heure.

En cas de changement de contraceptif, prendre le premier comprimé de la plaquette :
  • le jour suivant la prise du dernier comprimé actif, si le précédent contraceptif était une pilule estroprogestative ;

  • sans interruption et à n'importe quel moment du cycle, si le précédent contraceptif était un autre contraceptif progestatif microdosé ;

  • le jour du retrait, si le précédent mode de contraception était un implant contraceptif ou le jour prévu pour l'injection, dans le cas du relais d'une contraception par progestatif injectable ; dans ces cas, il faut associer une méthode contraceptive locale (préservatif) au début pendant 2 jours.

Après un accouchement ou une interruption de grossesse : suivre les indications du médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle pour les comprimés suivants. Si le retard est supérieur à 3 heures, l'efficacité contraceptive n'est plus assurée et une autre méthode complémentaire (préservatif par exemple) doit être employée pendant les 7 jours suivants l'oubli.

En cas de vomissements ou de diarrhée survenant juste après la prise du comprimé (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si ces troubles durent plus de 3 heures, l'efficacité contraceptive employée peut être diminuée et une méthode complémentaire doit être utilisée pendant 7 jours.

Effets indésirables possibles du médicament MICROVAL

Irrégularité des cycles, arrêt des règles, saignements entre les règles, œdèmes périodiques, douleur ou tension des seins.

Modification de l'appétit, modification de l'humeur, dépression, baisse de la libido, maux de tête, vertiges, nervosité, douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées, acné, chute de cheveux, pousse anormale des poils, urticaire

Des cas isolés d'accidents thromboemboliques (formation d'un caillot dans un vaisseau sanguin) ont été observés au cours de l'utilisation d'un contraceptif progestatif microdosé.

En cas d'antécédent de jaunisse ou de démangeaisons au cours d'une grossesse : risque de récidive lors de la prise de ce contraceptif.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (107)

Le 10/03/2020 à 16:21
avatar Marinp
Marinp Profession non médicale / Autre
Bonjour,

J'ai arrêté microval il y a 2 mois et mes règles sont revenues 1 mois après or depuis 3 semaines elle ne me lache plus est ce que c'est normal ? Elles sont très très peu abondantes avec des jours sans rien..

0 0
Le 12/03/2020 à 06:12
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez votre médecin.

0 0
Le 03/03/2020 à 16:30
avatar LouAnn
LouAnn Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J’ai commencé à prendre Clareal début septembre mais j’avais des saignements pendant une quinzaine de jours et 3 jours sans rien à peu près entre chaque saignement j’ai donc commencer à prendre Microval depuis 2 mois à peu près et les saignements persiste. J’ai mes règles pendants une quinzaine de jours à chaque fois. Et étant donné que je ne les ai pas seulement 3-4 jours je les ai casiment tout le temps. Est ce normal ? Est ce que je devrais changer encore de pilule ? Merci.

0 0
Le 03/03/2020 à 16:52
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez votre médecin.

0 0
Le 15/02/2020 à 19:35
avatar Emilia77
Emilia77 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
je souhaite commencer microval un mercredi,
je dois commencer par quel comprimés ?
Celui du mercredi ou celui du lundi qui est le premier de la plaquette ???
Est ce que les comprimés ont tous la meme composition ?
Merci

0 0
Le 18/02/2020 à 08:50
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Il vaut mieux prendre celui du mercredi pour éviter de vous tromper ensuite. Vous finirez avec les deux premiers.

1 0
Le 06/02/2020 à 19:50
avatar VIVI91
VIVI91 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
j'ai commencé microval un jeudi,mais j'ai pris le premier comprimé de la plaquette, donc un lundi au lieu du jeudi,est ce grave ? Merci

0 2
Le 11/02/2020 à 16:35
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Non, si vous arrivez à vous y retrouver...

0 1
Le 30/01/2020 à 17:20
avatar VIVI91
VIVI91 Profession non médicale / Autre
Bonjour, je suis sous luterant 10 mg ma dernière prise était hier soir, je doit attendre 7 jours avant de commencer microval ? ou je peut le prendre tout de suite
Merci

0 0
Le 04/02/2020 à 06:42
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Il faut démarrer tout de suite pour une contraception efficace d'emblée, sinon attendre une semaine de prise avant d'avoir des rapports non protégés.

1 0
Le 02/10/2019 à 16:15
avatar Koala1701
Koala1701 Profession non médicale / Autre
Bonjour

Cela fait environ 1 an que je prends Microval sans aucun retard ni oubli mais je me rends compte que mes cycles sont de plus en plus irréguliers (22, 27 puis 37 jours), ponctués quelques fois de spottings et que je souffre tous les mois de syndromes prémenstruels assez aiguës (prise de poids, nausées, acné, poitrine douloureuse et très gonflée )

Est ce que cela peut sous entendre que je ne supporte pas cette pilule même au bout d’un an ?
Ou ce schéma peut être classique avec ce mode de contraception progestatif ?

Cette question est posée en « attendant » un rdv avec mon professionnel de santé

Merci beaucoup
Bonne journée

0 0
Le 05/10/2019 à 08:23
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Votre demande s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé.

0 0
Le 16/02/2019 à 14:31
avatar Dash
Dash Profession non médicale / Autre
Bonjour , je prend cette pilule depuis septembre et en novembre j'ai eu mon 1er rapport sous pilule, le lendemain jai eu des saignements légers et marrons pendant 1 semaine environ. Pourquoi ces saignements ? Est-ce du au 1er rapport apres la prise de Microval ? Merci.

0 0
Le 19/02/2019 à 13:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Plusieurs hypothèses sont possibles (aucun n'est inquiétante). Parlez-en avec votre médecin.

1 0
Le 13/12/2018 à 00:38
avatar Gaga04
Gaga04 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Je prends cette pilule depuis deux mois et je perds de plus en plus mes cheveux... ça me fait très peur! Aujourd'hui ils sont vraiment tombés par paquets en prenant ma douche.. Dois-je arrêter cette pilule ?

6 1
Le 18/12/2018 à 10:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Cette chute de cheveux peut être due à cette pilule. Vous devriez faire une déclaration https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

Dans ce cas, la chute est presque toujours temporaire, mais il faut plusieurs mois pour constater la repousse. Il va sans doute falloir envisager un autre mode de contraception.

2 2
Le 26/11/2018 à 00:00
avatar Mamora
Mamora Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J'ai accouché le 05 octobre et je suis sous microval depuis le 17 novembre. Par contre j'ai des saignements après chaque rapport sexuel. Suis-je protégée ?

3 0
Le 27/11/2018 à 13:57
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Les pilules progestatives faiblement dosées protègent un peu moins que les pilules normales. Néanmoins, un saignement après les rapports sexuels n'est pas évocateur d'une efficacité insuffisante de cette pilule. En revanche, un examen médical est nécessaire pour comprendre d'où vient ce saignement.

2 1
Le 23/06/2018 à 18:44
avatar MadameX
MadameX Pharmacien
Est ce qu'une prise de 3 jours seulement (la 1ere étant le 1er jour des règles) perturbera le cycle prochain?

3 0
Le 26/06/2018 à 10:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
C'est possible, mais peu probable.

0 2
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate