En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MUCOLATOR

Mis à jour : Mardi 29 Mars 2011

Fluidifiant bronchique

29/03/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament MUCOLATOR est-il prescrit ?

Ce médicament fluidifie les sécrétions (mucosités) présentes dans les bronches. Il facilite leur évacuation par la toux.

Il est utilisé en cas de toux grasse avec difficulté à cracher, notamment au cours des bronchites aiguës.

Présentations du médicament MUCOLATOR

MUCOLATOR 200 mg : poudre pour solution buvable (arôme mandarine) ; boîte de 30 sachets-dose

Composition du médicament MUCOLATOR

p sachet
Acétylcystéine200 mg
Saccharose2,74 g

Attention

Ce médicament ne peut être utilisé en cas de bronchite chronique que sur avis médical.

Des précautions sont nécessaires en cas d'ulcère de l'estomac ou du duodénum.

N'utilisez pas d'antitussif en plus de ce médicament sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si les sécrétions persistent au-delà de quelques jours, si elles se colorent ou en cas de fièvre, consultez votre médecin.

Ce médicament contient du sucre (saccharose) en quantité notable.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament MUCOLATOR

Ce médicament peut être pris indifféremment au moment ou en dehors des repas.

Le contenu du sachet doit être dissous dans un demi-verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 7 ans : 1 sachet, 3 fois par jour.

  • Enfant de 2 à 7 ans : 1 sachet, 2 fois par jour.

Le traitement peut être interrompu dès l'amélioration des symptômes. Sa durée ne doit pas dépasser 8 à 10 jours sans avis médical.

Conseils

Fumer, ou être exposé à la fumée des autres, est un frein important à l'évacuation des mucosités.

Il est nécessaire de lutter contre la sécheresse de l'air ambiant (humidificateur...) pour éviter le dessèchement des sécrétions. Il est également recommandé de boire beaucoup.

Chez la personne âgée ou le jeune enfant, l'incapacité à évacuer les crachats peut justifier l'aide d'un kinésithérapeute, sur prescription médicale.

Effets indésirables possibles du médicament MUCOLATOR

Douleurs d'estomac, nausées, diarrhée.

Laboratoire Abbott France

Actualités

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.

Représentation en 3D de virus de la rage au sein d'une cellule nerveuse (illustration).

Vaccins contre la rage : rupture de stock en ville, remise à disposition normale à l'hôpital

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017