EAU OXYGÉNÉE GIFRER

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Antiseptique local

Dans quel cas le médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiseptique léger et un hémostatique. Le terme "10 volumes" signifie qu'un litre de solution peut dégager 10 litres d'oxygène actif.

Il est utilisé pour l'antisepsie des plaies et des brûlures superficielles peu étendues.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER

EAU OXYGÉNÉE GIFRER 10 volumes : solution pour application locale ; flacon plastique de 125 ml
- Non remboursé - Prix libre 
EAU OXYGÉNÉE GIFRER 10 volumes : solution pour application locale ; flacon plastique de 250 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER

p 100 ml
Peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée)3 g
Excipients : Acide phosphorique, Eau purifiée, Sodium pyrophosphate, Sodium salicylate, Sodium stannate

Contre-indications du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • en application dans les yeux,

  • pour l'antisepsie de la peau avant une piqûre,

  • pour la désinfection du matériel médicochirurgical (voir Attention).

Attention

L'eau oxygénée vendue en pharmacie existe en différentes valeurs de dilution (10, 20 ou 30 volumes). Seule la dilution à 10 volumes peut être utilisée comme antiseptique et hémostatique. Les solutions à 20 ou 30 volumes sont employées comme décolorant ou détachant, mais en aucun cas pour désinfecter une plaie.

Ne mettez pas la solution en contact avec les muqueuses, notamment génitales.

Cet antiseptique ne convient pas pour la désinfection des ciseaux, rasoirs et autres objets potentiellement contaminants. De même, il ne doit pas être utilisé pour désinfecter la peau avant une piqûre.

Interactions du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER avec d'autres substances

L'association à d'autres antiseptiques est déconseillée car leurs effets risquent de s'annuler.

Fertilité, grossesse et allaitement

Cet antiseptique peut être utilisé chez la femme enceinte ou qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER

Appliquer la solution pure à l'aide d'une compresse ou d'un morceau de coton.

Conseils

Le simple lavage à l'eau et au savon permet d'éliminer la majorité des germes ; il doit être suivi d'un rinçage soigneux car le savon peut inactiver certains antiseptiques.

Il est normal que l'eau oxygénée mousse au contact du sang et des sérosités : cette effervescence est due à une libération d'oxygène et facilite le nettoyage de la plaie.

Tous les antiseptiques peuvent être contaminés par des germes : une fois ouvert, le flacon doit être conservé peu de temps.

Ce produit doit être mis à l'abri de la lumière et de la chaleur, flacon bien bouché pour conserver son efficacité.

Effets indésirables possibles du médicament EAU OXYGÉNÉE GIFRER

Sensation de picotement sur les plaies.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

antisepsie

Action consistant à détruire les bactéries, les champignons microscopiques ou les virus présents notamment sur la peau, les muqueuses et les plaies.

L'action d'un antiseptique n'est pas toujours immédiate : un délai de quelques minutes est parfois nécessaire avant que les germes soient inactivés.

antiseptique

Substance qui détruit localement les bactéries, réduisant leur nombre et empêchant leur prolifération. Certains antiseptiques sont également actifs sur les champignons microscopiques et les virus.

germe

Terme général qui désigne tous les organismes microscopiques susceptibles de provoquer une infection : bactéries, virus, parasites, champignons.

hémostatique

Médicament d'usage local qui arrête les saignements.

muqueuse

Tissu (membrane) qui tapisse les cavités et les conduits du corps communiquant avec l'extérieur (tube digestif, appareil respiratoire, voies urinaires, etc.).