AMPHOSCA OVARYN

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament AMPHOSCA OVARYN est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est utilisé traditionnellement dans le traitement homéopathique de la fatigue physique, intellectuelle et sexuelle chez la femme.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament AMPHOSCA OVARYN

AMPHOSCA OVARYN : comprimé à croquer ; boîte de 60
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament AMPHOSCA OVARYN

p cp
Agnus castus 4 DH62,5 mg
Ambra grisea 8 DH62,5 mg
Conium maculatum 6 DH62,5 mg
Gelsemium 6 DH62,5 mg
Selenium metallicum 4 DH62,5 mg
Sepia officinalis 8 DH62,5 mg
Valeriana officinalis 2 DH62,5 mg
Lactose492,5 mg
Excipients : Lactose, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament AMPHOSCA OVARYN

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament AMPHOSCA OVARYN

Les comprimés sont à croquer puis à laisser fondre dans la bouche, de préférence en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 comprimés, 2 fois par jour.

    Les prises peuvent être espacées dès amélioration et être arrétées dès la disparition des symptômes.

    Le traitement ne doit pas dépasser 4 semaines sans avis médical.

Conseils

Une fatigue persistante ne doit pas vous conduire à prolonger les prises de ce médicament : demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

complexe

Nom donné à une association de plusieurs remèdes homéopathiques. En général, les dilutions employées sont basses : de 3 DH (décimale hahnemannienne) à 6 CH (centésimale hahnemannienne).

dilution homéopathique

Dilution d'une substance active obéissant aux règles homéopathiques. La solution obtenue après plusieurs dilutions successives ne contient qu'une quantité infime de la substance active initialement présente. Les propriétés d'un remède homéopathique sont étroitement liées à leur dynamisation (agitation de la solution entre chaque dilution). Les unités qui expriment les dilutions homéopathiques sont : DH, CH et K (korsakovienne).

traitement homéopathique

Traitement basé sur l'administration de substances fortement diluées d'origine végétale, animale ou minérale. Les grands principes de l'homéopathie sont la similitude (utilisation de substances produisant des effets semblables aux symptôme de la maladie), la dilution infinitésimale (les substances utilisées font l'objet de multiples dilutions) et la globalité (la cible du traitement n'est pas un organe en particulier, mais l'individu dans son ensemble).