En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PNEUMO 23

Mis à jour : Vendredi 07 Juillet 2017

Vaccin contre le pneumocoque

07/07/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PNEUMO 23 est-il prescrit ?

Ce vaccin est composé de fragments (antigènes) de pneumocoques de 23 sérotypes différents. Il ne contient aucun germe vivant. L'immunité apparaît 2 à 3 semaines après l'injection.

Il est utilisé dans la prévention des infections à pneumocoques chez les personnes fragiles (chimiothérapie anticancéreuse, immunodéprimé, ablation de la rate, insuffisance cardiaque...).

Présentations du médicament PNEUMO 23

PNEUMO 23 : solution injectable ; seringue préremplie de 0,5 ml

Composition du médicament PNEUMO 23

p dose
Streptococcus pneumoniae, polyosides25 μg

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

En cas survenue d'une fièvre importante après la vaccination, contactez votre médecin.

Interactions du médicament PNEUMO 23 avec d'autres substances

Ce vaccin peut être administré simultanément avec un vaccin antigrippal en utilisant des sites d'injection séparés.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Il est préférable d'effectuer cette vaccination en dehors de la grossesse.

Allaitement :

Cette vaccination est possible chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament PNEUMO 23

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection doit être réalisée de préférence par voie intramusculaire, éventuellement par voiesous-cutanée.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 2 ans : 1 injection d'une dose.

Une dose de rappel n'est systématique. Elle doit être discutée avec le médecin pour les personnes à haut risque d'infection.

Conseils

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues avec du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Le vaccin est remboursable uniquement pour les patients à haut risque d'infection.

Effets indésirables possibles du médicament PNEUMO 23

Réactions douloureuses ou allergiques, nodule au point d'injection.

Fièvre modérée pendant 24 heures, fatigue, malaise.

Maux de tête, éruption cutanée, urticaire, douleurs musculaires ou articulaires, ganglions, réaction allergique.

Laboratoire 

Commentaires (13)

Le 07/02/2017 à 20:13
avatar Francis
Francis Profession non médicale / Autre
Pardon pour ma réponse tardive,
merci pour les avis et très cordiales salutations à Clarion27

0 1
Le 13/01/2017 à 14:20
avatar clarion27
clarion27 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Pour répondre à Francis : c'est mon Pneumologue qui m'a conseillé le Peumo 23 suite à un cancer bronchique en 2012 dont le vaccin effectué à cette date. Le rappel est tous les 5 ans, je viens de faire ce rappel, cela m'aide à ne pas faire des bronchites à répétitions.
Cordialement

2 0
Le 13/01/2017 à 18:19
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Certains médecins le font, peut-être de nombreux médecins (pas de données disponibles sur ces prescriptions), mais ce n'est pas mentionné dans les recommandations officielles (pour préciser mon message ci-dessous)

1 1
Le 09/12/2016 à 15:11
avatar Francis
Francis Profession non médicale / Autre
Bonjour ,ce jour sur prescription du pneumologue ,mon médecin traitant m'a injecté le vaccin pneumo 23 une premiere vaccination avait eu lieu en 2012 s'il vous plait quelle est la durée en moyenne de la "couverture" du vaccin avant prochain rappel
Cordialement,
Francis

6 5
Le 09/12/2016 à 21:25
avatar Modérateur
Modérateur
Bonsoir,

La revaccination par Pneumo23 n'est pas recommandée.

4 0
Le 26/10/2015 à 09:59
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Gérard,

A priori, il n'y en a pas (il n'y a pas d'aluminium mentionné dans la composition).

4 0
Le 16/10/2015 à 19:05
avatar Mame
Mame
Y a t il de l'aluminium dans la composition du vaccin pneumo 23? Merci.

1 9
Le 03/12/2014 à 11:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour DJO,

La vaccination avec Pneumo 23 n'est recommandée que si votre mari est à risque d'infection grave à pneumocoque (insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, diabète grave, bronchite chronique, asthme grave...). Dans ce cas, il n'y a pas de délai particulier à respecter avec le vaccin antigrippal.

9 2
Le 15/11/2014 à 15:13
avatar Mame
Mame
mon mari a eu une pneumonie il y a un mois environ il a été vacciné contre la grippe il y a 2 semaines peut il faire le pneumo 23 merci pour votre réponse

16 5
Le 23/10/2014 à 21:35
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Rosalie,

Le rythme de revaccination avec ce type de vaccin dépend de vos paramètres cliniques : en cas de BPCO sévère, les médecins redoutent+++ une infection, donc prennent un maximum de précautions.. Peut-être avez-vous fait entretemps une infection ?

10 7
Le 13/10/2014 à 20:07
avatar Mame
Mame
Message effacé par erreur par le modérateur, désolé Rosalie. Ce message disait à peu près : "J'ai une BPCO, mon médecin m'a vacciné avec Pneumo 23, Prevanr et grippe et veut le refaire au bout d'un an. Pourquoi ? "

7 4
Le 24/01/2014 à 18:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Mamyloinloin,

La mise sous antibiotiques ne contre-indique pas la vaccination, mais il vaut mieux la faire lorsqu'il n'est pas trop affaibli... maintenant s'il a de forts facteurs de risques, il faut la faire rapidement... Tout cela pour vous dire qu'il vaut mieux suivre les conseils de son médecin traitant, en le sollicitant pour avis.

4 5
Lire tous les commentaires

Actualités

La présentation en flacon de PNEUMOVAX sera remplacée courant 2018 par une présentation en seringue préremplie (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : les tensions d'approvisionnement persistent en ville et gagnent l'hôpital

Dans tous les cas d’insomnie, il convient de s’assurer que les règles d’hygiène du sommeil et de l’équilibre du cycle éveil-sommeil sont réunies (illustration).

Insomnies : MOGADON (nitrazépam) ne sera plus remboursable au 1er mars 2018

Le traitement par biphosphonates inhibe la résorption osseuse et diminue par ce biais la calcémie (illustration).

CLASTOBAN (acide clodronique) : rupture de stock et mise à disposition à l'hôpital d'une spécialité d'importation