En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MYCOAPAISYL

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Antifongique local

Dans quel cas le médicament MYCOAPAISYL est-il prescrit ?

Ce médicament d'action locale contient un antifongique de la famille des imidazolés.

Il est utilisé dans le traitement de certaines maladies de la peau, des ongles et des muqueuses, dues à des champignons microscopiques (mycoses) : candidose, pityriasis versicolor, dermatophyties...

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament MYCOAPAISYL

MYCOAPAISYL : crème ; tube de 30 g
- Non remboursé - Prix libre 
MYCOAPAISYL : émulsion pour application locale ; flacon de 30 g
- Non remboursé - Prix libre 
MYCOAPAISYL : poudre pour application locale ; flacon poudreur de 20 g
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament MYCOAPAISYL

p 100 g
Éconazole nitrate1 g
Excipient commun : Silice colloïdale anhydre
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Acide benzoïque, Butylhydroxyanisole, Eau purifiée, Éthylène glycol palmitostéarate, Glycérides polyglycolysés, Glycérides polyglycosylés insaturés, Macrogol palmitostéarate, Paraffine liquide légère, Parfum, Talc, Zinc oxyde

Contre-indications du médicament MYCOAPAISYL

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux antifongiques de la famille des imidazolés.

Attention

Évitez d'utiliser ce médicament, notamment chez l'enfant, de manière prolongée et sur des surfaces étendues ou profondément lésées sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Rincez abondamment en cas de contact accidentel avec les yeux.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament MYCOAPAISYL

La forme utilisée (crème, émulsion, poudre) et la durée du traitement varient selon les cas. Suivre la prescription de votre médecin ou les conseils de votre pharmacien.

Dans tous les cas, le médicament doit être appliqué après lavage et séchage soigneux de la zone à traiter.

La poudre peut être utilisée dans les chaussures, source fréquente de recontamination en cas de mycose des pieds.

Posologie usuelle :

1 application, 2 fois par jour.

Conseils

En cas de candidose, évitez d'utiliser des savons acides : ils favorisent la multiplication des champignons.

En cas de lésion importante des ongles des orteils, un meulage préalable par un pédicure facilite l'action du médicament. Une transpiration excessive contribue au développement des lésions dues à des champignons. Le port de chaussettes en fibre naturelle (coton, laine) est recommandé. La même paire de chaussures ne doit pas être portée deux jours de suite.

Effets indésirables possibles du médicament MYCOAPAISYL

Irritation cutanée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

BAYPRESS est un inhibiteur calcique indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle (illustration).

HTA : arrêt de commercialisation de BAYPRESS (nitrendipine) fin 2017

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé : nouvelle spécialité de lévothyroxine à partir de décembre 2017

La transmission de l'hépatite A est le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l'eau contaminés (illustration).

Hépatite A : mise à disposition d'unités du vaccin HAVRIX 1440 destinées à l'export