URISPAS

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Antispasmodique urinaire

Dans quel cas le médicament URISPAS est-il prescrit ?

Ce médicament est un antispasmodique qui lutte contre la contraction anormale de la vessie.

Il est utilisé chez la femme dans le traitement des envies impérieuses d'uriner dues à une instabilité de la vessie.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament URISPAS

URISPAS 200 mg cp pellic
URISPAS : comprimé (blanc) ; boîte de 42
- Remboursable à 30 % - Prix : 4,96 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament URISPAS

p cp
Flavoxate chlorhydrate200 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Cellulose microcristalline, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 2000 stéarate, Magnésium stéarate, Povidone, Sepifilm, Sodium carboxyméthylamidon, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament URISPAS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • obstruction ou hémorragie du tube digestif,

  • rétention urinaire,

  • glaucome par fermeture de l'angle.

Attention

Une infection urinaire peut provoquer à elle seule des envies impérieuses d'uriner. Ce traitement serait alors inadapté. En cas de doute, consultez votre médecin.

Des précautions sont nécessaires chez la personne âgée.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament URISPAS

Ce médicament peut être pris avant, pendant ou après les repas.

Posologie usuelle :

  • Femme adulte : 1 comprimé, 3 fois par jour.

Effets indésirables possibles du médicament URISPAS

Fréquents (1 à 10 % des cas) : nausées.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : vomissements, bouche sèche, digestion difficile, somnolence, éruption cutanée, troubles visuels.

Rares : urticaire, démangeaisons, rétention urinaire, fatigue.

Fréquence indéterminée : confusion, glaucome, réaction allergique., jaunisse.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler