En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TRONOTHANE

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Antihémorroïdaire

Dans quel cas le médicament TRONOTHANE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anesthésique local.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique des démangeaisons et des douleurs de l'anus, en particulier dues aux hémorroïdes, ou pour rendre moins douloureux certains examens du tube digestif.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TRONOTHANE

TRONOTHANE : gel pour application locale ; tube-canule de 30 g
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TRONOTHANE

p 100 g
Pramocaïne chlorhydrate1 g
Excipients : Eau purifiée, Hypromellose, Propylèneglycol

Contre-indications du médicament TRONOTHANE

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux anesthésiques locaux.

Attention

Ce gel ne doit pas être mis au contact du nez ou des yeux : pensez à vous laver les mains après l'application.

Des douleurs, un saignement anal qui persistent malgré le traitement peuvent être dus à une maladie autre que des hémorroïdes et nécessitent un avis médical. De même, tout saignement anal survenant chez une personne de plus de 50 ans doit faire l'objet d'une consultation médicale.

Attention : sportifSportif : les anesthésiques locaux ont été retirés de la liste des substances dopantes publiée dans les arrêtés du 20 avril et du 16 août 2004 par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament TRONOTHANE

Le gel est appliqué directement ou à l'aide d'une compresse.

Posologie usuelle :

Crise hémorroïdaire : 1 application, matin et soir. Le traitement doit être de courte durée (pas plus de quelques jours).

Examen du tube digestif : 1 application avant l'examen.

Conseils

La constipation chronique et les efforts excessifs de poussée sont les principaux facteurs déclenchants des crises d'hémorroïdes. Un régime riche en fibres alimentaires (fruits, légumes, céréales complètes), des boissons abondantes et un exercice physique régulier en limitent le risque.

En cas de crise, la consommation d'alcool ou de mets épicés peut accentuer les douleurs et la gêne. Une attention particulière doit être portée au nettoyage de la région anale afin de limiter les phénomènes d'irritation. Il est également conseillé de limiter les positions assises prolongées, qui peuvent avoir un effet aggravant sur la douleur.

Effets indésirables possibles du médicament TRONOTHANE

Irritation locale, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

PNEUMOVAX n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 2 ans car l'innocuité et l'efficacité du vaccin n'ont pas été établies et de plus, parce que la réponse en anticorps peut être faible (illustration).

PNEUMOVAX seringue préremplie : distribution contingentée en ville, normale à l’hôpital

Représentation en 3D de Candida albicans (illustration)

Fluconazole forme buvable (TRIFLUCAN et génériques) : nouvelle dénomination et changement de dispositif d'administration

Les spécialités de valproate indiquées dans l'épilepsie sont désormais contre-indiquées, sauf exception, chez les patientes épileptiques enceintes ou en âge de procréer, en sus de l'interdiction déjà en place pour les patientes atteintes d'une maladie bipolaire (illustration).

Valproate : interdiction chez toutes les patientes enceintes ou en âge de procréer, sauf exception