En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

URION

Mis à jour : Jeudi 19 Avril 2018
Famille du médicament :

Alphabloquant

Dans quel cas le médicament URION est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des alphabloquants. Il lutte contre la contraction des voies urinaires.

Il est utilisé dans le traitement des troubles urinaires dus à un adénome de la prostate.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament URION

URION 2,5 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 8,71 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament URION

p cp
Alfuzosine chlorhydrate2,5 mg
Lactose+
Excipients : Cellulose microcristalline, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 400, Magnésium stéarate, Povidone, Sodium carboxyméthylamidon, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament URION

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Une hypotension orthostatique, due à la dilatation des vaisseaux sanguins, peut survenir dans les heures qui suivent la prise du médicament. Ce malaise, souvent précédé de vertiges et de sueurs, est favorisé par un passage trop brutal en position verticale (en se levant d'une chaise ou d'un lit). Les risques sont surtout importants les premiers jours du traitement, pendant lesquels il convient d'éviter les activités dangereuses. Ensuite l'organisme s'adapte au médicament. En cas de sensation d'étourdissement, allongez-vous quelques minutes et relevez-vous progressivement.

Des précautions sont nécessaires chez les patients présentant des troubles circulatoires cérébraux, une insuffisance cardiaque ou des troubles du rythme cardiaque.

Les médicaments alphabloquants utilisés dans l'adénome de la prostate peuvent entraîner des complications en cas de chirurgie de la cataracte. Avant l'opération, prévenez le chirurgien de la prise, même ancienne, de ce médicament. Des mesures appropriées permettent d'éviter les complications.

Attention : conducteurCe médicament peut provoquer des sensations vertigineuses, des troubles visuels ou une fatigue, surtout en début de traitement. Assurez-vous que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine dangereuse.

Interactions du médicament URION avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les traitements antiviraux contenant du cobicistat ou du ritonavir, certains antifongiques de la famille des azolés (kétoconazole, itraconazole, posoconazole) et certains antibiotiques de la famille des macrolides (clarithromycine, érythromycine, télitromycine) : risque d'augmentation des effets indésirables.

Il peut interagir avec les dérivés nitrés et les antihypertenseurs, surtout les autres alphabloquants (doxazosine, prazosine, urapidil).

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contre l'impuissance par voie orale (avanafil, sildénafil, tadalafil, vardénafil) ou un médicament contenant de la dapoxétine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme.

Mode d'emploi et posologie du médicament URION

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé, 3 fois par jour.

Conseils

Ce médicament ne permet pas de faire régresser la taille de l'adénome. C'est un traitement symptomatique qui facilite l'ouverture du sphincter urinaire. Il est utilisé lorsque l'ablation de l'adénome n'est pas justifiée (troubles modérés) ou doit être retardée pour une raison quelconque.

Effets indésirables possibles du médicament URION

Fréquents (1 à 10 % des patients) : nausées, douleurs abdominales, hypotension orthostatique, sensations vertigineuses, étourdissements, maux de tête, malaise, fatigue.

Peu fréquents (moins de 1 patient sur 100) : douleur thoracique, accélération du cœur, palpitations, bouche sèche, diarrhée, somnolence, œdèmes, rougeur du visage, éruption cutanée, démangeaisons, nez bouché.

De fréquence indéterminée : arythmie, vomissements, atteinte hépatique, priapisme (qui nécessite un avis médical urgent pour la mise en œuvre d'un traitement adapté).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Création de groupes génériques pour vardénafil comprimé orodispersible et sunitinib gélule

Le germe le plus souvent responsable de typhoïde est Salmonella typhi (illustration @Wikimedia).

Typhoïde : le vaccin TYPHERIX n’est plus commercialisé en France

Représentation en 3D de virus immunodéficience humaine (illustration).

Infection par le VIH : arrêt de commercialisation de CRIXIVAN (indinavir) en juin 2018