En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

NOLVADEX

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Agent antihormonal

Dans quel cas le médicament NOLVADEX est-il prescrit ?

Ce médicament a une action antihormonale, principalement antiestrogène : il bloque l'action stimulante des estrogènes sur les seins en se liant, lorsqu'ils existent, avec les récepteurs des estrogènes.

Il a également, de façon paradoxale, des effets de stimulation sur l'utérus, les os (protection contre l'ostéoporose liée à ménopause) et la synthèse des graisses.

Il est utilisé chez la femme dans le traitement de certains cancers du sein.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament NOLVADEX

NOLVADEX 10 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 3,77 €.
NOLVADEX 20 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 8,15 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NOLVADEX

p cpp cp
Tamoxifène10 mg20 mg
Lactose++
Excipients communs : Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Hypromellose, Macrogol 300, Magnésium stéarate, Titane dioxyde
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Lactose, Lactose monohydrate

Contre-indications du médicament NOLVADEX

Ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement.

Attention

Ce médicament reproduit parfois certains effets de la ménopause. Il peut donc entraîner des bouffées de chaleur et/ou des maux de tête. Mais il n'a pas d'effet contraceptif.

Compte tenu des effets possibles de ce médicament sur l'utérus, une surveillance gynécologique régulière, au moins annuelle, est nécessaire ; signalez sans tarder à votre médecin tout saignement génital anormal.

Une surveillance particulière est recommandée en cas d'excès important de triglycérides dans le sang, d'antécédent de phlébite ou d'embolie pulmonaire.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance interdite en et hors compétition par l'Agence mondiale antidopage. Pensez à tenir informé votre médecin de votre pratique sportive (discipline, niveau).

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de troubles visuels.

Interactions du médicament NOLVADEX avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant du bupropion, de la duloxétine, de la fluoxétine, de la paroxétine, de la quinidine ou de la terbinafine : risque de diminution de l'efficacité du tamoxifène. Il est recommandé d'éviter leur utilisation pendant le traitement.

Informez votre médecin si vous prenez par ailleurs des anticoagulants oraux.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament est contre-indiqué chez la femme enceinte. Chez la femme non ménopausée, une contraception efficace est nécessaire pendant le traitement, mais les contraceptifs oraux (pilule) contenant des estrogènes ne peuvent être utilisés.

Allaitement :

L'allaitement est contre-indiqué (et généralement impossible) pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NOLVADEX

Les comprimés doivent être pris avec un verre d'eau, au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 20 à 40 mg par jour, en 1 ou 2 prises.

Conseils

Ce médicament n'est pas adapté au traitement de tous les cancers du sein. Il sera plus efficace si votre tumeur possède des récepteurs aux estrogènes. La recherche de ces récepteurs est réalisée par l'analyse d'un prélèvement de la tumeur.

Effets indésirables possibles du médicament NOLVADEX

Bouffées de chaleur, démangeaisons génitales, pertes blanches.

Développement anormal de l'endomètre, pouvant se traduire par des saignements intermittents (voir Attention).

Accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire).

Troubles de la vision.

Nausées.

Éruption cutanée, réaction allergique, maux de tête, perte de cheveux.

Anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases.

Rarement : douleurs des seins, rétention d'eau, augmentation des triglycérides, pancréatite.

De plus, chez la femme non ménopausée : cycles irréguliers, kystes des ovaires, parfois arrêt des règles.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Documents utiles AstraZeneca

Commentaires (0)

Documents utiles AstraZeneca

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"