En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les OGM sont-ils parmi nous ?

Mis à jour : Mercredi 27 Mai 2009

OGM : un développement à l'échelle mondiale

Selon l’Isaaa (International service for the acquisition of agri-biotech applications), les cultures OGM représentaient 7 % des surfaces cultivées dans le monde en 2006, atteignant 102 millions d’hectares dont plus de la moitié se situent aux États-Unis. Les cultures d’OGM sont représentées essentiellement par des champs de soja (40 millions d’hectares), de maïs, de coton et de colza. L’enjeu économique des OGM est considérable. La vente de végétaux transgéniques représente d’ores et déjà plus de 36,5 milliards d’euros sur le marché mondial.

OGM : une production suspendue en France

La France n’est pas un gros producteur d’OGM. Sur le territoire, on comptait en 2006 environ 500 hectares cultivés, essentiellement du maïs. En 2008, un moratoire (clause de sauvegarde) en a interrompu la culture. Parmi les risques invoqués figure essentiellement l’apparition possible de plantes hybrides suite à la dissémination du pollen génétiquement modifié sur de grandes distances.

Le 2 mars 2009, les ministres de l'environnement des 27 pays de l'Union européenne ont voté à une écrasante majorité contre la levée des clauses de sauvegarde nationales proposée par la Commission européenne. Le moratoire français est donc maintenu à ce jour.

Les OGM autorisés en Europe

Aujourd’hui, les végétaux génétiquement modifiés autorisés dans l’Union européenne sont essentiellement destinés à l’alimentation du bétail. La consommation d’OGM par l’homme n’y est pas interdite mais, depuis avril 2004, un étiquetage spécifique est obligatoire dès lors que le produit alimentaire contient plus de 0,9 % d’OGM. Pour les produits fabriqués dans l’Union européenne, seuls les aliments à base de maïs, de colza, de chicorée et de soja peuvent être concernés car ce sont, avec le tabac, les seuls végétaux transgéniques autorisés par la Commission européenne. Les produits fabriqués hors de l’Union peuvent contenir d’autres types de végétaux génétiquement modifiés : le ketchup fabriqué aux États-Unis, par exemple, peut contenir des tomates transgéniques.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !