En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

La digestion continue dans l'estomac

Mis à jour : Lundi 30 Novembre 2009

Le brassage et le broyage des aliments

Les aliments en provenance de la bouche arrivent par l’œsophage jusque dans l’estomac. Celui-ci est fermé par un muscle en forme d’anneau (un sphincter) qui, normalement, laisse passer les aliments dans un seul sens pour éviter tout reflux.

La paroi de l’estomac est constituée de muscles robustes animés de contractions, qui brassent des aliments et les broient en plus petits morceaux. Cette paroi sécrète des sucs dits gastriques, un mélange d’enzymes et d’acide chlorhydrique, ainsi qu’un mucus destiné à éviter que l’estomac ne se digère lui-même.

La fonction des enzymes digestives

Les enzymes sont des protéines fabriquées par les êtres vivants et destinées à provoquer ou faciliter des réactions chimiques indispensables à la vie. Il existe des dizaines de milliers d’enzymes, chacune adaptée à une réaction chimique particulière. Dans le contexte de la digestion, les enzymes ont pour fonction de fractionner les molécules complexes en éléments plus simples et plus facilement absorbables par le tube digestif. Par exemple l’enzyme appelée lactase se charge de diviser le lactose (le sucre du lait) en glucose et en galactose.

Dans l’estomac, certaines enzymes commencent la digestion des protéines et des graisses en les cassant en plus petits éléments, les acides aminés et les acides gras. Une enzyme spécifique digère partiellement l’alcool qui peut ainsi commencer à être absorbé dans la circulation sanguine. Cette digestion partielle de l’alcool dans l’estomac explique pourquoi l’ivresse vient si rapidement, en particulier chez une personne ayant l’estomac vide. La digestion des glucides, démarrée dans la bouche sous l’action de la salive, est momentanément arrêtée dans l’estomac du fait de l’acidité qui y règne.

La formation du chyme

Une fois le travail de l’estomac achevé, les aliments en partie digérés et mélangés aux sucs gastriques forment une bouillie, le chyme, une sorte de masse crémeuse qui va progressivement passer dans l’intestin grêle à travers un autre sphincter, le pylore.

La durée du passage des aliments dans l’estomac varie selon la quantité ingérée et leur teneur en graisses. Plus un repas est gras, plus sa digestion sera longue.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !