En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les sels minéraux et les oligoéléments

Mis à jour : Mercredi 17 Août 2011

Fournis en quantité suffisante par une alimentation variée et équilibrée, les sels minéraux et les oligoéléments sont indispensables à notre santé. Ils assurent de nombreuses fonctions vitales dans notre organisme dont les besoins diffèrent selon l’âge, le sexe et les habitudes de vie.

légumes

Qu'appelle-t-on sels minéraux et oligoéléments ?

Les composés minéraux représentent entre 4 et 5 % du poids de notre corps. Ces substances sont appelées sels minéraux (ou macroéléments) lorsqu’elles se rencontrent en grande quantité dans l’organisme, et oligoéléments (ou éléments en traces) lorsqu’elles n’y sont contenues qu’en très petites quantités.

Les sels minéraux dans notre corps

Les principaux sels minéraux que l’on trouve dans le corps sont le sodium, le potassium, le magnésium, le calcium, le chlore, le phosphore et le soufre.

Les oligoéléments dans notre corps

Les oligoéléments entrent en proportions infinitésimales dans la composition de l’organisme. Lorsqu’ils sont ingérés sous la forme de compléments alimentaires, souvent fortement dosés, certains d’entre eux peuvent devenir toxiques.

Sont considérés comme des oligoéléments essentiels : le chrome, le fer, le fluor, l’iode, le cobalt, le cuivre, le manganèse, le molybdène, le nickel, le sélénium, le vanadium, le zinc et l’étain. L’aluminium, l’arsenic, le baryum, le brome, le silicium, l’argent et le titane semblent moins essentiels. Le plomb, le cadmium et le mercure sont présents en doses infinitésimales dans l’organisme et peuvent devenir rapidement toxiques lorsqu’ils sont ingérés en trop grande quantité.

Quelques sources de sels minéraux et d’oligoéléments
Aliments Calcium Fer Iode Magnésium Potassium
Lait et produits laitiers        
Viandes, charcuteries, abats        
Poissons        
Céréales complètes      
Fruits, pommes de terre        
Légumes et salades      
Légumes secs    
Eaux minéralisées      

Quels sont nos besoins en minéraux ?

Si les sels minéraux et les oligoéléments sont indispensables à notre corps, un apport excessif de minéraux peut s'avérer dangereux pour la santé.

Des besoins en minéraux variables

Les besoins de chacun varient en fonction de l'âge, du sexe ou des habitudes de vie (sport, tabagisme, régime végétarien ou végétalien, etc.). On considère généralement que le fait de s'alimenter de façon variée et équilibrée est le meilleur moyen de couvrir ses besoins en sels minéraux et en oligoéléments.

Compenser les déséquilibres en minéraux

En cas de vomissements répétés, de diarrhée importante ou de transpiration excessive, les pertes en sels minéraux, particulièrement en sodium et potassium, sont plus élevées et des déséquilibres peuvent apparaître. Lorsque ces situations deviennent critiques, le médecin administre une solution riche en minéraux pour éviter des problèmes graves comme une insuffisance rénale ou des troubles du rythme cardiaque.

Attention au surdosage en minéraux

Un excès d’apport en sels minéraux et en oligoéléments peut être nocif. Il peut provoquer une rétention d’eau dans le corps, une élévation de la tension artérielle ou une accumulation de sels minéraux et d’oligoéléments dans des organes comme les reins et le foie.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !