En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les sels minéraux utilisés par les sportifs

Mis à jour : Jeudi 13 Avril 2017

Le chrome est-il utile aux sportifs ?

De nombreux produits à base de sels de chrome (picolinate par exemple) sont disponibles dans les boutiques de diététique sportive. Le chrome participe au contrôle de la glycémie (la quantité de glucose dans le sang) à travers l'action de l'insuline (l'hormone qui régule la glycémie). Les produits à base de chrome sont censés favoriser le développement des muscles et de la réserve de glycogène en modulant la sécrétion d'insuline. Les études cliniques n'ont montré aucun effet des suppléments de chrome, ni sur la force ni sur le développement des muscles.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a estimé en 2014 qu’une consommation quotidienne inférieure à 300 µ/kg n’entraîne pas de risque pour la santé.

Le bicarbonate de sodium, un allié des sportifs ?

Le bicarbonate de sodium (de soude) est habituellement utilisé pour soulager les brûlures d’estomac. Il a la capacité de neutraliser les acides. Pour cette raison, certains sportifs l’utilisent pour essayer de neutraliser l’acide lactique qui se forme dans les muscles. Il a été démontré que la prise de bicarbonate (sous forme de boisson et à raison de 0,3 à 0,5 g par kilo de poids, soit 21 à 35 g pour un sportif de 70 kg et 15 à 25 g pour une femme de 50 kg, dissous dans 0,5 à 1 litre d’eau), une à deux heures avant l’effort, peut aider à neutraliser l’acide lactique et retarder l’apparition de la fatigue. Néanmoins, la prise de trop grandes quantités de bicarbonate expose à des troubles digestifs (diarrhée) voire exceptionnellement à un arrêt respiratoire.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !