En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Acides aminés ramifiés

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

Les acides aminés ramifiés (L-leucine, L-isoleucine et L-valine) sont des acides aminés essentiels, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas fabriqués par l’organisme et doivent donc être apportés par les aliments. Ils peuvent servir de source d’énergie dans les muscles (après transformation en glucose) et stimuleraient la fabrication de protéines.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant des acides aminés ramifiés. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits ne peuvent PAS prétendre :

  • permettre une récupération musculaire plus rapide après un exercice physique, ou diminuer la sensation de fatigue pendant l’effort, y compris en haute altitude ;
  • favoriser la croissance et le maintien de la masse musculaire ;
  • améliorer les performances intellectuelles après un exercice physique ;
  • contribuer à maintenir une immunité optimale.
  • Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les produits contenant des acides aminés ramifiés.

Usages et propriétés supposées des acides aminés ramifiés

thon en boîte

Les acides aminés ramifiés sont utilisés par les sportifs dans l’espoir d’améliorer leurs performances et augmenter leur masse musculaire. Ils ont également été proposés pour ralentir la progression de la sclérose en plaques et de certaines maladies métaboliques congénitales. Enfin, ils pourraient être utiles en cas de traumatismes et de brûlures graves.

Quelle efficacité pour les acides aminés ramifiés ?

Les acides aminés ramifiés sont utilisés en milieu hospitalier chez les personnes devant être nourries par voie intraveineuse et pour faciliter la récupération des blessés graves et des grands brûlés qui doivent fabriquer d’importantes quantités de protéines pour cicatriser.

Leur utilité dans le cadre de la sclérose en plaques a été contredite par plusieurs études montrant une aggravation de cette maladie après administration de fortes doses d'acides aminés ramifiés.

Enfin, de nombreuses études ont noté une absence d'effet sur les performances sportives et la prise de muscles.

Précautions à prendre avec les acides aminés ramifiés

Les femmes enceintes, celles qui allaitent et les personnes qui souffrent de certaines maladies métaboliques congénitales doivent éviter de prendre des acides aminés ramifiés.

Formes et dosage des acides aminés ramifiés

Les acides aminés ramifiés se présentent sous forme de poudre ou de gélules, souvent en association avec des vitamines B8 et B12, nécessaires à leur utilisation par l’organisme.

L'avis du spécialiste sur les acides aminés ramifiés

Comme la plupart des acides aminés, ces substances n'ont pas montré de bénéfice particulier pour les sportifs. De même que les protéines en poudre, ces produits sont plus chers que des aliments naturellement riches en protéines comme la volaille, le lait écrémé en poudre ou le blanc d'œuf, par exemple. De plus, un excès d'acides aminés pourrait, à la longue, avoir un effet toxique sur les reins.

Sources et références

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu