Glucosamine

Mis à jour : Mardi 09 Avril 2019

La glucosamine est un élément de base à partir duquel le corps fabrique des substances comme, par exemple, la chondroïtine sulfate des cartilages articulaires et l’acide hyaluronique, un constituant du liquide articulaire. Elle entre dans la composition des protéoglycanes, substances qui permettent aux cartilages d’absorber les chocs.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant de la glucosamine. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits ne peuvent PAS prétendre :

  • soulager ou prévenir les inflammations ;
  • renforcer la résistance du corps aux infections et stimuler le système immunitaire ;
  • ralentir ou réduire le processus de destruction du cartilage et, conséquemment, réduire le risque d'arthrose ;
  • favoriser la mobilité des articulations, la santé des surfaces articulaires, des cartilages, des ligaments, des os, des vaisseaux sanguins ou de la peau.
  • Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les compléments alimentaires contenant de la glucosamine.

Usages et propriétés supposées de la glucosamine

crabe

La glucosamine est proposée dans le cadre du traitement de l’arthrose (rhumatismes). Son mécanisme d’action reste mal défini. Elle épaissirait le liquide présent dans les articulations et stimulerait la production de protéoglycanes par les cartilages.

Quelle efficacité pour la glucosamine?

Des études cliniques ont montré que une certaine efficacité de la glucosamine dans la prévention de la progression de l’arthrose. La prise simultanée de chondroïtine sulfate pourrait amplifier ces effets. Il existe un médicament sans ordonnance contenant de la glucosamine (Voltaflex) destiné à soulager les douleurs liées à l'arthrose du genou.

Néanmoins, les autorités de santé européennes ont réfuté ces allégations et les ont interdites pour les compléments alimentaires contenant de la glucosamine, mais pas pour les médicaments (voir encadré ci-dessus). L'efficacité des médicaments contenant de la glucosamine est actuellement remise en question.

Précautions à prendre avec la glucosamine

En mars 2019, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a signalé avoir reçu des signalements d’effets indésirables suite à la prise de compléments alimentaires contenant de la chondroïtine sulfate et/ou de la glucosamine. Les effets signalés sont variés : nausées, diarrhées, aigreurs d’estomac, maux de ventre, rougeurs et démangeaisons, hépatites ou purpura (lésions hémorragiques de la peau).

    Une expertise scientifique menée à la suite de ces signalements, ainsi que de signalements obtenus dans d’autres pays, ont mis en évidence des profils de personnes davantage à risque de connaître ces effets indésirables après la prise de glucosamine :
  • les personnes diabétiques ou pré-diabétiques (obésité) : la glucosamine pourrait augmenter la résistance à l’insuline de l’organisme. Les personnes qui prennent de la glucosamine sur une longue période devraient surveiller régulièrement leur taux de sucre dans le sang ;
  • les personnes asthmatiques ou présentant une allergie alimentaire aux crustacés ou aux insectes ;
  • les personnes hémophiles ou qui reçoivent un traitement anticoagulant (antivitamine K) : en 2008, les autorités australiennes ont signalé une douzaine de cas d'hémorragies chez des patients qui prenaient de la glucosamine et des médicaments anticoagulants ;
  • les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants, en raison de l’insuffisance des données sur la sécurité de ces produits.

L’ANSES estime de plus nécessaire que les doses maximales journalières autorisées de glucosamine dans les compléments alimentaires soient harmonisées au niveau européen sur la base de données de sécurité issues d’études d’innocuité fiables aujourd’hui manquantes.

Origine, formes et dosage de la glucosamine

La glucosamine est habituellement extraite de la carapace de crustacés tels que crabes ou crevettes. Dans les études cliniques, les doses utilisées étaient de 1 500 mg par jour en trois prises, pendant au moins deux mois.

L'avis du spécialiste sur la glucosamine

Si les effets de la glucosamine ont fait l'objet de nombreuses études, un doute demeure sur la dose optimale et sur l'efficacité. En effet, la glucosamine absorbée par l'intestin semble en grande partie détruite par le foie avant d'atteindre les cartilages.

Les avis rendus par les autorités sanitaires européennes en 2012 semblent confirmer le manque d'efficacité de la glucosamine dans la prise en charge des maladies inflammatoires des articulations.

Sources et références

Actualités

L'expulsion spontanée d’un stérilet expose les femmes à un risque de grossesse non désirée par défaut de contraception (illustration).

Stérilets ANCORA, NOVAPLUS et sets SETHYGYN : rappels de tous les lots et recommandations de l'ANSM

L'arthrose (plus particulièrement la gonarthrose) a des causes et/ou des facteurs aggravants à la fois génétiques et environnementaux (obésité notamment) [illustration].

Arthrose : GO-ON ONE, nouvelle solution d'acide hyaluronique injectable en administration unique

APLV : le régime d'exclusion est obligatoire (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : quelle prise en charge diététique ?