En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Méthionine

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

La méthionine (ou L-méthionine) est un acide aminé essentiel, c’est-à-dire qu’il doit obligatoirement être apporté par l’alimentation car notre corps ne peut pas le fabriquer. Elle est utilisée par l’organisme dans la synthèse des protéines, mais également dans celle d’autres acides aminés : cystéine et taurine, par exemple. Dans l’organisme, elle participe à la production d’une substance fortement antioxydante, le glutathion. Comme la cystéine, la méthionine est un acide aminé qui contient du soufre.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des aliments ou des compléments alimentaires contenant de la méthionine. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits ne peuvent PAS prétendre :

  • contribuer à maintenir des taux sanguins de cholestérol normaux ;
  • améliorer la pousse et la qualité des ongles et des cheveux (en association avec la cystine) ;
  • arrêter la chute de cheveux ;
  • améliorer la qualité de la peau ;
  • aider à la croissance des enfants.
  • Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les compléments alimentaires contenant de la méthionine.

Usages et propriétés supposées de la méthionine

fromages

Parce qu’elle contient du soufre et que la peau, comme les cheveux, se compose essentiellement d’une protéine soufrée (la kératine), la méthionine est proposée dans le traitement de la chute des cheveux et des verrues.

Quelle efficacité pour la méthionine ?

Chez les personnes dont le régime n’est pas carencé en méthionine, il n’existe aucune preuve solide de l’efficacité de cet acide aminé dans le traitement des verrues ou de la chute des cheveux. En 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit cette allégation pour les compléments alimentaires contenant de la méthionine.

Précautions à prendre avec la méthionine

Des études semblent indiquer qu’une alimentation très riche en méthionine pourrait favoriser l’apparition de cancers de l’estomac et de l’intestin, en particulier chez les personnes qui consomment fréquemment des aliments contenant des nitrites, des nitrates ou de grandes quantités de sel (des charcuteries, par exemple).

Les personnes qui souffrent de problèmes de foie, de cancer, de maladies cardiovasculaires ou de schizophrénie, ainsi que les femmes enceintes ou celles qui allaitent, doivent éviter de prendre des compléments de méthionine. Ses éventuels effets indésirables sont les nausées, les vomissements et les maux de tête.

Formes et dosage de la la méthionine

La méthionine se présente habituellement sous forme de gélules, de comprimés ou de poudre. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un apport quotidien d’environ un gramme de méthionine, apport qui est généralement couvert par une alimentation équilibrée.

Sources alimentaires de méthionine

La méthionine se trouve essentiellement dans les fromages, les œufs, les poissons, les viandes et la volaille.

L'avis du spécialiste sur la méthionine

Parce qu'il existe une suspicion concernant les effets de la méthionine sur l'apparition des cancers digestifs, la prise de compléments alimentaires riches en cet acide aminé est fortement déconseillée et doit impérativement se faire sous contrôle médical.

Sources : EU Register on nutrition and health claims, EFSA, 2014.
PDR for Nutritional Supplements, Thomson Healthcare, 2001.

Actualités

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin

Les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Gonarthrose : déremboursement des solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injection intra-articulaire