En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Maca

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

La maca (Lepidium meyenii) est un tubercule de la famille des choux et des radis, qui pousse sur les hauts plateaux des Andes, où elle constituait la base de l’alimentation, fraîche ou séchée. Parfois appelée « ginseng péruvien », elle ne fait pas partie de la famille des ginsengs et n'est pas une plante dite "adaptogène". Elle est riche en substances antioxydantes (catéchines, glucosinolates) ainsi qu’en acides aminés.

Usages et propriétés supposées de la maca

maca

Le tubercule de maca est censé posséder des vertus tonifiantes sur le système immunitaire comme sur la fertilité. Il est commercialisé sous forme de compléments alimentaires proposés contre les troubles de l’érection et de la fertilité masculine.

La maca est également proposée dans le traitement des troubles liés à la ménopause. Une sustance contenue dans la maca, la macaïne, stimulerait le production d'hormones sexuelles chez les femmes.

Quelle efficacité pour la maca ?

Des études ont évalué les effets de la maca sur la fertilité du rat et de l’homme. Chez le rat, les extraits de tubercule de maca augmentent le taux sanguin de testostérone (hormone sexuelle mâle), stimulent le comportement sexuel et favorisent la production et la mobilité des spermatozoïdes. Chez l’homme, une augmentation du désir sexuel et de la production de spermatozoïdes a également été observée.

Aucune étude clinique ne justifie l'usage de la maca dans les troubles liés à la ménopause.

Précautions à prendre avec la maca

Le tubercule de maca contient de très nombreuses substances de la famille des alcaloïdes, dont quatre sont toxiques chez l’animal : la méthyl-tétrahydrocarboline, toxique pour le système nerveux, la macaridine et deux lépidilines. Dans la préparation traditionnelle de la maca comme aliment, ces substances sont éliminées par un procédé de chauffage préalable. Suite à l'identification de ces alcaloïdes dans certains compléments alimentaires, le gouvernement danois a interdit la vente des produits contenant de la maca.

En France, l'ancienne Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments, désormais Anses) « n'a pas pu conclure à une absence de risques », mais n'a pas interdit la vente de ces compléments. Néanmoins, la prudence est de mise et il est préférable de ne pas consommer de compléments alimentaires contenant ce tubercule.

Formes et dosage de la maca

La maca est utilisée sous la forme de poudre de tubercules séchés.

L'avis du spécialiste sur la maca

Pensez à contrôler la présence éventuelle de poudre de tubercule de maca dans les compléments alimentaires destinés à lutter contre la fatigue ou vendus comme aphrodisiaques, ce complément étant déjà interdit dans d'autres pays.

Sources et références

  • Guide des compléments alimentaires, Vidal, 2008
  • PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
  • European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
  • The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu