En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Pectines

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

Les pectines sont des fibres solubles contenues dans certains fruits tels que les agrumes et les pépins de pommes, en particulier. Ces fibres sont capables d’absorber et de retenir l’eau. Il en existe de nombreuses variétés qui deviennent plus ou moins visqueuses en présence d’eau. Les pectines, en partie digérées par la flore intestinale, ne sont pas absorbées.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des compléments alimentaires contenant des pectines. Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits peuvent prétendre :

  • réduire le pic de glycémie (taux de sucre dans le sang) après un repas, à condition d’apporter 10 grammes de pectines par portion, pris pendant le repas ;
  • contribuer au maintien de taux sanguins de cholestérol normaux, à condition d’apporter 6 grammes de pectines par jour, à prendre pendant les repas.

Les autorités sanitaires européennes mettent en garde contre les risques d’étouffement chez les personnes qui ont du mal à déglutir, ou si les pectines ne sont pas ingérées avec suffisamment d’eau pour parvenir rapidement à l’estomac.

Par contre, les compléments alimentaires contenant des pectines ne peuvent PAS prétendre :

  • augmenter l’impression de satiété dans le but de réduire la prise de calories ;
  • augmenter les performances sportives en aidant les muscles à reconstituer leur stock de glycogène (cas de l’amylopectine).

Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les compléments alimentaires contenant des pectines.

Usages et propriétés supposées des pectines

pamplemousse

Les pectines sont utilisées pour traiter la constipation et la diarrhée. Lors de constipation, leur capacité à retenir l’eau évite aux selles de devenir trop dures. Cette même capacité leur permet de réduire le volume des diarrhées et de les rendre plus solides. Des médicaments à base de pectines existent également pour le traitement de la régurgitation du nourrisson et celui des saignements de la bouche.

Quelle efficacité pour les pectines ?

L’efficacité des pectines contre la constipation et la diarrhée est bien démontrée.

Une étude clinique a suggéré une réduction du taux sanguin de cholestérol LDL (« mauvais cholestérol ») lors de traitement par des pectines à forte viscosité. Les autorités sanitaires européennes ont statué sur les conditions d'efficacité des compléments alimentaires contenant des pectines dans le contrôle du pic de glycémie après un repas et dans le maintien de taux de cholestérol sanguin normaux (voir encadré ci-dessus).

Contrairement à certaines allégations, l'intérêt des pectines dans le contrôle du poids n'a jamais été démontré.

Précautions à prendre avec les pectines

Les pectines diminuent l’absorption de nombreuses autres substances présentes dans les aliments : bêta-carotènes, lutéine, lycopène, sels minéraux tels que zinc, calcium, magnésium ou fer. De ce fait, les pectines ne devraient pas être ingérées plus de quelques jours d’affilée.

De plus, les pectines doivent être ingérées avec une grande quantité d'eau, suffisamment pour qu'elles parviennent rapidement à l'estomac. Cette précaution d'emploi est destinée à éviter les étouffements qui pourraient survenir si les pectines étaient ingérées en solution trop épaisse. Les personnes qui ont du mal à déglutir doivent particulièrement veiller à fortement diluer les pectines qu'elles prennent.

Origine, formes et dosage des pectines

Les pectines sont extraites des fruits, en particulier des pépins de pommes et des citrons. Elles se présentent le plus souvent sous forme de poudre ou de granules à diluer. Les études ont utilisé des doses journalières allant de 10 à 15 g.

Sources alimentaires de pectines

Les pectines sont présentes en grande quantité dans certains fruits, dont les pommes et les agrumes (orange, citron, pamplemousse, etc.). Elles sont très utilisées dans l’industrie des aliments pour gélifier les liquides. Elles assurent, par exemple, la consistance des gelées et des confitures de fruits.

L'avis du spécialiste sur les pectines

Dans le traitement de la constipation, la prise de pectines doit s'accompagner de l'ingestion d'au moins un litre et demi d'eau par jour pour permettre le ramollissement des selles.

Sources et références

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu