En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vitamine B12 (cobalamine)

Mis à jour : Lundi 18 Août 2014

Sous le nom de vitamine B12, on désigne une famille de substances dont la plus utilisée est la cyanocobalamine. Ces vitamines, d’une couleur rouge vif, contiennent du cobalt. En association avec les folates, la vitamine B12 intervient dans la synthèse de l’ADN et des acides gras, dans la production d’énergie à l’intérieur des cellules et dans le fonctionnement du système nerveux. Elle est apportée à la fois par les aliments et par la flore intestinale. Dans l’organisme, elle est stockée principalement dans le foie.

Décision des autorités de santé européennes

En 2012, les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcées sur certaines allégations santé des aliments et des compléments alimentaires contenant de la vitamine B12 (cobalamine). Après examen des données scientifiques, elles ont estimé que ces produits peuvent prétendre contribuer :

  • au métabolisme énergétique normal,
  • au fonctionnement normal du système nerveux,
  • au métabolisme normal de l’homocystéine,
  • aux fonctions mentales normales,
  • à la formation des globules rouges,
  • à la réduction de la fatigue,
  • au fonctionnement normal du système immunitaire,
  • à la division cellulaire,

si et seulement si ces produits contiennent au moins 0,38 microgrammes de vitamine B12 (cobalamine) pour 100 g, 100 ml ou par emballage si le produit ne contient qu’une portion.

Par contre, les aliments et les compléments alimentaires contenant de la vitamine B12 (cobalamine) ne peuvent PAS prétendre :

  • être indispensables à la santé des os, des dents, des cheveux, des ongles ou de la peau ;
  • maintenir la vitalité.

Ces revendications d’effet sont désormais interdites pour les aliments et les compléments alimentaires contenant de la vitamine B12 (cobalamine).

Carence, usages et propriétés supposées de la vitamine B12

poulet rôti

Une carence en vitamine B12 se traduit par différents symptômes tels qu’une anémie, des fourmillements dans les pieds et les mains, une constipation entrecoupée de diarrhées ou une perte de poids. Une insuffisance d’apport provoque une anémie, des troubles de l’humeur et, chez les personnes âgées, des troubles du raisonnement et de la mémoire.

Les personnes qui suivent un régime végétalien ou macrobiotique strict sont exposées à ces insuffisances d’apport. Il en est de même pour celles qui souffrent de maladies chroniques de l’intestin, celles qui ont subi une intervention chirurgicale destinée à lutter contre l’obésité ou celles qui souffrent d’une maladie immunitaire appelée anémie pernicieuse.

Enfin, les personnes âgées absorbent moins bien la vitamine B12 contenue dans les aliments car l’acidité de l’estomac diminue avec l’âge. Cette particularité, associée à un apport parfois insuffisant d’aliments riches en cette substance, comme les viandes ou le poisson, explique la fréquence des déficiences en vitamine B12 chez les personnes âgées. Chez celles-ci, la vitamine B12 a été proposée comme stimulant général contre la fatigue, ainsi que dans le traitement des troubles de l’humeur.

Quelle efficacité pour la vitamine B12 ?

L’efficacité de la vitamine B12 n’a été prouvée que dans le traitement des manifestations liées à un apport insuffisant. Chez les personnes âgées carencées, cette vitamine corrige les troubles de l’humeur et du raisonnement. Son efficacité dans la lutte contre la fatigue n'a jamais été démontrée.

La prise de compléments contenant de la vitamine B12 est particulièrement recommandée dans le traitement de l'anémie par carence en vitamine B12, chez les personnes qui ont subi une chirurgie de l'estomac et chez celles qui suivent un régime d'où sont exclus tous les aliments d'origine animale.

Les femmes enceintes, celles qui allaitent et les enfants qui suivent un régime végétalien ou macrobiotique doivent impérativement veiller à ce que leur alimentation contienne des apports suffisants en vitamine B12. On a cru longtemps que les aliments à base de soja (comme le tofu, le miso ou le tempeh), les algues, la levure de bière, les céréales et les champignons contenaient de la vitamine B12. Il n’en est rien : ils contiennent en fait une pseudo-vitamine B12 inefficace.

Précautions à prendre avec la vitamine B12

La vitamine B12 prise par voie orale est généralement bien tolérée. Les injections intramusculaires prescrites par un médecin peuvent provoquer des réactions d’allergie cutanée comme des rougeurs ou des démangeaisons.

Formes et dosage de la vitamine B12

La vitamine B12 est disponible sous forme de comprimés, seule ou en association avec d’autres vitamines. Son absorption par l’intestin est limitée lors de la prise de fortes doses (plus de 5 µg en une prise) et n’a donc guère d’utilité. Dans les cas de carence, le médecin peut prescrire des injections de vitamine B12 pour augmenter les quantités disponibles pour l’organisme. Néanmoins, quelques récentes publications montrent l’intérêt de l’utilisation de formes orales en remplacement des formes injectables, notamment chez les sujets âgés.

Les apports nutritionnels conseillés sont de 2,4 µg par jour chez les adultes et de 2,6 µg chez les femmes enceintes. La dose moyenne contenue dans les compléments alimentaires est plus élevée, de l’ordre de 12 µg par jour.

Sources alimentaires de vitamine B12

La vitamine B12 est la seule vitamine systématiquement absente des fruits et des légumes. Les meilleures sources sont les abats, la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer, les produits laitiers et les œufs.

L'avis du spécialiste sur la vitamine B12

Les insuffisances d'apport en vitamine B12 sont souvent sous-estimées chez les personnes âgées, en particulier chez celles qui mangent peu de viande, de poisson ou de produits laitiers pour des raisons économiques. En cas de doute, il est important de faire effectuer un dosage sanguin de vitamine B12. Ce dosage se justifie également si la personne âgée souffre d'anémie.

Sources et références

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin