En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Actée à grappes noires

Mis à jour : Mercredi 01 Août 2012

L’actée à grappes noires est une plante qui est proposée contre les troubles mineurs liés à la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur. Récemment, ses mécanismes d’action et son efficacité ont été remis en question par de nouvelles études.

Origine et usages de l'actée à grappes noires

actée à grappes noires

L’actée à grappes noires, Actea racemosa, anciennement connue sous le nom de cimicifuga, (Cimicifuga racemosa), est une plante commune dans le nord-est du continent nord-américain.

En phytothérapie, on utilise ses racines séchées et broyées pour produire des extraits standardisés qui sont employés pour lutter contre les effets de la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur. L'actée à grappes noires est également proposée pour soulager les règles douloureuses ou irrégulières, ainsi que le syndrome prémenstruel.

Les autres usages traditionnels de l’actée à grappes noire
L’actée à grappes noires était parfois utilisée pour soulager la fièvre, la toux, les douleurs de l’accouchement et les inflammations génitales chez la femme.

Comment l'actée à grappes noires agit-elle ?

L’actée à grappes noires contient des tanins, de l’acide fukinolique et des triterpènes glucosidiques (actéine et cimicifugoside). Pendant longtemps, on a pensé que les substances présentes dans l’actée à grappes noires avaient un mécanisme d’action approchant celui des hormones féminines (estrogènes). Les études les plus récentes n’ont pas confirmé cette action estrogénique et les scientifiques penchent désormais pour une action proche des médicaments antidépresseurs les plus récents.

Quelques autres plantes utilisées contre les troubles liés à la ménopause
La phytothérapie traditionnelle utilise également les plantes suivantes pour traiter les symptômes liés à la ménopause :
  • Achillée millefeuille (Achillea millefolium)
  • Gattilier (Vitex agnus-castus)
  • Houblon (Humulus lupulus)
  • Luzerne (Medicago sativa)
  • Soja (Glycine max)
  • Trèfle rouge (Trifolium pratense)

Quelle efficacité pour l'actée à grappes noires ?

Les études cliniques portant sur l’efficacité des extraits d’actée à grappes noires sont nombreuses mais d’une qualité méthodologique inégale. Ses effets sur les troubles mineurs liés à la ménopause, autrefois considérés comme établis, semblent remis en question par des études récentes et de bonne qualité.

Une des études les plus convaincantes dans le traitement de la ménopause a utilisé un mélange d'actée à grappes noires et de millepertuis, ce qui a amené certains chercheurs à émettre l'hypothèse que les effets de l'actée à grappes noires seraient d'ordre psychologique plutôt qu'hormonal. Des études complémentaires seront nécessaires pour y voir plus clair.

Les autres usages de l’actée à grappes noires n’ont fait l’objet d’aucune étude clinique convaincante.

Ce qu’en pensent les autorités

... l’EMA

L’Agence européenne du médicament considère comme « bien établi » l’usage de l’actée à grappes noires pour « soulager les troubles mineurs de la ménopause : bouffées de chaleur et transpiration excessive ». Elle recommande un traitement d’une durée maximale de trois mois.

... l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé considère comme « cliniquement prouvé » l’usage de l’actée à grappes noires dans « le traitement des symptômes gênants de la ménopause : bouffées de chaleur, transpiration excessive, troubles du sommeil et irritabilité », et comme « traditionnel » son usage dans « le syndrome prémenstruel et les règles irrégulières ou douloureuses ».

... la Commission E

La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l’usage de l’actée à grappes noires dans « le syndrome prémenstruel, les règles irrégulières ou douloureuses, et les troubles liés à la ménopause ». Elle recommande un traitement d’une durée maximale de six mois.

... l’ESCOP

La Coordination scientifique européenne en phytothérapie reconnaît l’usage de l’actée à grappes noires dans « les symptômes gênants de la ménopause : bouffées de chaleur, transpiration excessive, troubles du sommeil et irritabilité ».

Comment utiliser l'actée à grappes noires ?

Formes et dosage de l'actée à grappes noires

L’actée à grappes noires est utilisée sous forme d’extraits de racines, avec une dose quotidienne équivalente à 40 mg de racine séchée. Les effets positifs éventuels de l’actée à grappes noires n’apparaissent qu’après quatre à six semaines de traitement. Il est toujours préférable de bénéficier d’un suivi médical quand on utilise l’actée à grappes noires.

Contre-indications de l'actée à grappes noires

Malgré la remise en question de ses propriétés estrogéniques, et par mesure de précaution, l’utilisation de l’actée à grappes noires est contre-indiquée chez les personnes qui ont souffert d’un cancer du sein ou ayant des prédispositions familiales à tout type de cancer. Des études sont en cours pour évaluer si cette contre-indication est justifiée.

Suite à des cas d’intoxication, les autorités sanitaires de plusieurs pays ont mis en garde les consommateurs contre une possible toxicité de l’actée à grappes noires sur le foie. Néanmoins, il semble que ces cas aient plutôt été dus à des substances contaminantes (ou à l’utilisation d’une autre espèce d’actée). Dans le doute, les personnes qui souffrent de maladie du foie devraient s’abstenir de prendre de l’actée à grappes noires.

Effets indésirables et surdosage de l'actée à grappes noires

Les effets indésirables de l’actée à grappes noires sont des troubles digestifs, une sensation de jambes lourdes, un gain de poids ou des manifestations allergiques. L’apparition de fatigue, de jaunisse ou d’urines de couleur sombre doit amener à cesser la prise d’actée et à consulter rapidement un médecin.

Interactions de l'actée à grappes noires avec d’autres substances

Les produits à base d’actée à grappes noires pourraient interagir avec certains médicaments : hormones féminines, médicaments de l’hypertension artérielle et médicaments immunosuppresseurs destinés à prévenir les rejets de greffe (Azathioprine Génériques, Imurel, Néoral, Sandimmun). De plus, du fait de la présence de tanins dans la racine séchée, les compléments de fer doivent être pris à distance des produits contenant de l’actée à grappes noires.

Enfin, il est préférable de ne pas associer l’actée à grappes noires aux autres plantes destinées à soulager les troubles de la ménopause.

Actée à grappes noires, grossesse et allaitement

Selon l’Agence européenne du médicament, il est préférable de ne prendre d’actée à grappes noires ni pendant la grossesse ni pendant l’allaitement.

L'actée à grappes noires chez les enfants

L’usage de l’actée à grappes noires ne se justifie pas chez les enfants. Elle ne devrait jamais être administrée aux enfants de moins de douze ans.

L'avis du spécialiste sur l'actée à grappes noires

Si la réputation de l'actée à grappes noires comme traitement des troubles mineurs liés à la ménopause semble pâlir à la lumière des études les plus récentes, elle pourrait bientôt acquérir un nouvel usage dans les dépressions légères. Des études devraient avoir lieu prochainement pour évaluer cette nouvelle indication.

Sources et références

  • Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
  • PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
  • European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
  • The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualités

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin

Les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Gonarthrose : déremboursement des solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injection intra-articulaire