En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Algues (fucus, laminaire, varech)

Mis à jour : Lundi 17 Septembre 2012

De nombreux compléments alimentaires contiennent des algues. Le plus souvent, il s’agit de fucus vésiculeux (Fucus vesiculosus), de laminaires (Rhodymenia, Laminaria) ou de varech (Macrocystis). Ces algues sont riches en substances telles que les alginines, alginates ou carraghénates, utilisées comme liants et gélifiants dans les charcuteries ou les glaces, par exemple. Elles contiennent également beaucoup d’iode, (jusqu’à 600 µg par gramme).

Usages et propriétés supposées des algues

algue

Au-delà de leurs qualités nutritionnelles, les algues sont proposées pour aider à perdre du poids, pour lutter contre l’acidité gastrique et la constipation, pour améliorer l’aspect des ongles et des cheveux, ou pour soigner des problèmes de thyroïde.

Quelle efficacité pour les algues ?

L’usage des algues pour faciliter la perte de poids reposerait sur leur richesse en fibres, qui permet un rassasiement rapide, et leur concentration en iode, qui augmenterait les dépenses énergétiques de base en favorisant la production d’hormones thyroïdiennes. Néanmoins, aucune étude ne justifie cette utilisation.

L’effet laxatif des algues s’explique par la capacité de l’alginine à former un gel avec l’eau contenue dans les aliments. Les algues agissent comme un laxatif de lest et ramollissent les selles. Cette propriété des algues serait également à l’origine de leurs effets dans le traitement des brûlures d’estomac.

Les propriétés des algues dans le traitement des problèmes de thyroïde et dans l’entretien des ongles et des cheveux n’ont jamais été démontrées.

Précautions à prendre avec les algues

Attention, la consommation régulière d’algues peut provoquer un apport excessif d’iode. Cet excès peut entraîner des problèmes de thyroïde (hypothyroïdie ou hyperthyroïdie).

De plus, les algues peuvent accumuler les métaux lourds, comme l'arsenic, le plomb ou le mercure, présents dans les mers. Pour ces raisons, on déconseille leur usage chez les enfants, les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Des poussées d'acné ont été observées après ingestion de compléments alimentaires riches en algues.

Formes et dosage des algues

Les algues sont commercialisées sous forme de gélules ou de flocons, seules ou en association avec d’autres substances. Les dosages varient selon les préparations.

L'avis du spécialiste sur les algues

Si la consommation occasionnelle d'algues fraîches permet l'apport de nutriments indispensables, la prise de compléments alimentaires à base de fucus, de laminaire ou de varech n'a pas d'intérêt particulier pour la santé.

Sources et références

  • Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
  • PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
  • European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
  • The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin