En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Bouillon-blanc

Mis à jour : Jeudi 02 Août 2012

Le bouillon-blanc est l'une des plantes les plus communes des prés et des talus. Apaisante, elle est traditionnellement utilisée pour calmer les toux sèches, les maux de ventre et les irritations de la peau ou de la bouche. Son usage repose uniquement sur la tradition et l'expérience accumulée.

Origine et usages du bouillon-blanc

bouillon-blanc

Le bouillon-blanc, Verbascum thapsus également appelé « molène » ou « herbe de Saint-Fiacre », est une plante dont les tiges peuvent dépasser un mètre de hauteur. Ses hampes florales se couvrent de fleurs jaunes et ses feuilles sont revêtues d’un abondant duvet blanchâtre qui leur donne un aspect velouté. En phytothérapie, on utilise les fleurs débarrassées de leur calice vert et séchées rapidement.

Le bouillon-blanc est traditionnellement proposé pour calmer les toux, les maux de gorge et les bronchites, pour apaiser les maux de ventre de type colite et, en applications locales, pour réduire les démangeaisons et les irritations de la peau ou de la bouche.

Les autres usages traditionnels du bouillon-blanc
Le bouillon-blanc a également été proposé dans le traitement des brûlures d'estomac, des diarrhées, de la goutte, des hémorroïdes et des irritations anales, ainsi que pour apaiser la douleur dans les affections de la bouche et de la gorge.

Comment le bouillon-blanc agit-il ?

Les fleurs de bouillon-blanc contiennent des mucilages qui apaisent les irritations, des saponines aux propriétés anti-inflammatoires et des iridoïdes (comme l’aucuboside) qui ont des effets analgésiques (contre la douleur). Des flavonoïdes présents dans le bouillon-blanc auraient des propriétés antihistaminiques (contre l’allergie).

Quelques autres plantes utilisées contre les toux sèches
La phytothérapie traditionnelle utilise également d’autres plantes pour soulager les toux sèches. Par exemple :
  • Drosera (Drosera rotundifolia)
  • Erysimum (Erysimum officinale)
  • Grande mauve (Malva sylvestris)
  • Guimauve (Althaea officinalis)
  • Thym (Thymus vulgaris)
  • Tussilage (Tussilago farfara)

Quelle efficacité pour le bouillon-blanc ?

Aucune étude clinique n’a évalué les effets du bouillon-blanc chez l’homme. Son usage repose uniquement sur la tradition et l’expérience accumulée depuis des siècles.

Ce qu'en pensent les autorités de santé

... l'EMA

L’Agence européenne du médicament reconnaît comme « traditionnel » l’usage du bouillon-blanc « pour soulager les maux de gorge associés à la toux sèche et au rhume ». Elle recommande une durée maximale de traitement d’une semaine.

... la Commission E

La Commission E du ministère de la Santé allemand reconnaît l’usage du bouillon-blanc dans « les catarrhes des voies respiratoires (les affections qui produisent du mucus) ».

Comment utiliser le bouillon-blanc ?

Formes et dosage du bouillon-blanc

Dans le traitement de la toux ou des maux de ventre, la posologie du bouillon-blanc est de 1,5 à 2 g de fleurs sèches par tasse d’eau bouillante, en infusion de quinze minutes, trois à quatre fois par jour. En application locale sur la peau ou en bains de bouche, on utilise une décoction de 10 g de fleurs sèches dans 300 ml d’eau.

Contre-indications du bouillon-blanc

Aucune contre-indication n’a été signalée pour l’usage du bouillon-blanc.

Effets indésirables et surdosage du bouillon-blanc

Aucun effet indésirable n’a été signalé avec le bouillon-blanc.

Interactions du bouillon-blanc avec d'autres substances

Aucune interaction n’a été signalée entre le bouillon-blanc et des médicaments ou d’autres plantes.

Bouillon-blanc, grossesse et allaitement

En l’absence de données cliniques, l’Agence européenne du médicament déconseille l’usage de produits à base de bouillon-blanc pendant la grossesse et l’allaitement.

Le bouillon-blanc chez les enfants

L’Agence européenne du médicament déconseille l’usage du bouillon-blanc chez les enfants de moins de douze ans.

L'avis du spécialiste sur le bouillon-blanc

Le bouillon-blanc fait partie des plantes riches en mucilages, des sucres complexes capables de former un gel en présence d’eau. Ces substances font l’objet d’un consensus scientifique sur leurs propriétés apaisantes sur les irritations de la peau et des muqueuses de la bouche, de la gorge, des bronches et du tube digestif. Ces propriétés sont probablement liées à la formation d’une pellicule protectrice de gel mucilagineux sur les muqueuses.

Sources et références

  • Guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010
  • PDR for Herbal Medicines 4th edition, Thomson Healthcare, US 2007
  • European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs - The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003
  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson PDR, US 2001
  • The Complete German Commission E Monographs - Therapeutic Guide to Herbal Medicines, American Botanical Council, US 1998

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu