ALVITYL® IMMUNOSTIM® Défenses de l'organisme

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020

Formes, Présentations

Poudre pour solution buvable :

Stick de 1,5 g, boîte de 30 (ACL 6435271).

Gélule :

Blister de 30 (ACL 9968217).

Composition

Analyse moyenne pour 1 stick ou 1 gélule
Lactobacillus helveticus (souche R-52)

Bifidobacterium bifidum (souche R-71)

Bifidobacterium infantis (souche R-33)

5.109 CFU*
FOS (fructo-oligosaccharides)750 mg (stick)

80 mg (gélule)

Vitamine C12 mg soit 15 % VNR**
*
Colony forming unit (nombre d'unités formant des colonies).
**
Valeurs Nutritionnelles de Référence.

Propriétés, Allégations

ImmunoStim est composé de 3 souches de ferments actifs, de fibres (FOS) et de vitamine C reconnue pour renforcer les défenses immunitaires de l'organisme.

L'intestin contient 60 à 70 % des cellules immunitaires de l'organisme. Barrière de protection contre certains micro-organismes potentiellement néfastes, la flore intestinale joue un rôle de protection majeur. Elle est composée de milliards de bactéries qui tapissent la paroi intestinale.

Conseils d'utilisation

Poudre pour solution buvable :

Destinée aux enfants à partir de 3 ans, aux adultes et aux seniors.

Gélule :

Destinée aux enfants à partir de 6 ans, aux adultes et aux seniors.

Poudre à mettre en suspension dans une boisson froide ou un dessert froid, ou gélule à avaler avec un verre d'eau, de préférence pendant le petit déjeuner.

A raison d'un stick ou d'une gélule par jour, au minimum 10 jours de suite par mois.

A renouveler sur plusieurs mois consécutifs.

Précautions d'emploi

Contient des traces de lait et de soja : déconseillé aux personnes allergiques à ces substances.

42, rue de Longvic. 21300 Chenôve

Tél : 03 80 44 74 00

Site web : www.alvityl.fr

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE