En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PHYSIOLAC 3 Croissance

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017
Domaines d’utilisation : Laits de croissance

Formes, Présentations

Poudre instantanée :

Boîte métal de 900 g (EAN 3518646123061).

Composition

Lait écrémé ; huiles végétales (palme, soja, coprah) ; lactosérum déminéralisé ; maltodextrines ; lactose ; fructose ; galacto-oligosaccharides (GOS) (4 %) ; minéraux (carbonate de calcium, phosphate dipotassique, chlorure de magnésium, phosphate disodique, gluconate ferreux, chlorure de sodium, gluconate de zinc, gluconate de cuivre, sélénite de sodium, gluconate de manganèse, citrate de sodium, bicarbonate de potassium, iodure de potassium) ; arôme vanille ; vitamines (L-ascorbate de sodium, acétate de rétinol, cholécalciférol, mononitrate de thiamine, riboflavine, nicotinamide, chlorhydrate de pyridoxine, acide folique, D-pantothénate de calcium, cyanocobalamine, phytoménadione, D-biotine, acétate de DL-alpha-tocophérol) ; fructo-oligosaccharides (FOS) (0,2 %) ; émulsifiant : lécithine de soja ; correcteur d'acidité : acide citrique ; inositol ; antioxydants : palmitate de L-ascorbyle, alpha-tocophérol.

Utilisation

Aliment lacté en poudre pour les enfants en bas âge de 1 à 3 ans.

Mode d'emploi

Se conformer aux instructions figurant sur la boîte.

1 mesurette rase, non tassée, pour 30 ml d'eau.

928, av du Général-de-Gaulle.

14200 Hérouville-Saint-Clair

Tél : 0810 812 212

Site web : www.physiolac.fr

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu