En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PHYSIODOSE sérum physiologique

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Présentation

Étuis de 15 doses (ACL 7880725 ; EAN 3518646067259), de 30 doses (ACL 7736626 ; EAN 3518646067266) et de 40 doses de 5 mL (ACL 2025228 ; EAN 3518646266638).

Composition

Chlorure de sodium (0,9 g), eau purifiée qsp 100 mL. Ne contient pas de conservateur.

Propriétés

Solution isotonique couramment utilisée en tant qu'agent mécanique pour effectuer un lavage. La solution de chlorure de sodium à 0,9 % est parfaitement tolérée par les muqueuses et peut être utilisée quotidiennement chez le nourrisson, l'enfant et l'adulte.

Utilisation

  • Hygiène nasale et oculaire.

  • Rinçage auriculaire.

  • Lavage des plaies.

  • Inhalation en aérosolthérapie.

Mode d'emploi

Pour l'hygiène nasale et oculaire : en instillation, en lavage ou en bain, à raison de 1 à 6 lavage(s) par jour en fonction des besoins.

Précautions d'emploi

Non injectable. En cas de traitement par un collyre, attendre 15 minutes avant son instillation. Essuyer l'excédent de liquide uniquement sur la peau saine. Demander conseil à votre médecin en cas de première utilisation ou en cas d'hypersensibilité respiratoire, de pathologies graves respiratoires ou cardiovasculaires. A usage unique et individuel.

Renseignements administratifs

Marquage CE 0459, classe IIa.

928, av du Général-de-Gaulle.

14200 Hérouville-Saint-Clair

Tél : 02 31 47 15 15

Site web : www.physiodose.fr

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu