En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DRY MOUTH Gel - GC

Mis à jour : Jeudi 20 Juillet 2017
Domaines d’utilisation : Parapharmacie - Sécheresse buccale

Formes, Présentations

Gel :

Tube de 40 g (35 ml).

Boîte de 10 tubes 4 arômes (ACL 3401596129057).

Arômes : menthe (ACL 3401596129118), framboise (ACL 3401596129286), orange (ACL 3401596129347), citron (ACL 3401596129408).

Composition

Polyglycérol, eau, sodium carboxyméthyl de cellulose, carraghénane, citrate de sodium, arôme, éthyl p-hydroxybenzoate.

Propriétés

Soulage les bouches sèches et apporte un confort de longue durée (jusqu'à 4 heures de confort). Gel au pH neutre qui préserve le pH de la bouche et évite la déminéralisation. Sans sucre et sans alcool.

Utilisation

Destiné à améliorer le confort en cas de sécheresse buccale (xérostomie). Aide à contrôler l'halitose. Conseillé aux porteurs de prothèse dentaire amovible.

Mode d'emploi

Utiliser Dry Mouth Gel - GC aussi souvent que nécessaire lorsque la bouche paraît sèche. Extraire du tube une quantité suffisante de gel directement sur le doigt ou sur un Coton-Tige. Appliquer sur la langue, la muqueuse buccale et/ou les dents.

Renseignements administratifs

Fabricant :

GC Dental Products Corporation (Japon).

GC France :

Tél : 01 49 80 37 91.

Site web : http://www.france.gceurope.com.

Distributeur :

Manoir de la Baussonnière, 85510 Le Boupère

Tél : 02 51 67 87 31

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu