ATRAUMAN pansement

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Domaines d’utilisation : Pansements vaselinés

Formes, Présentations

Pansement interface stérile, prêt à l'emploi, sous sachets individuels.

Composition

Pansement interface à maillage très fin en polyamide, imprégné d'un excipient gras neutre, non occlusif à base de triglycérides. Non adhésif.

Propriétés, Indications

Traitement des plaies aiguës (brûlures, plaies traumatiques, dermabrasions) et des plaies aiguës en phase de bourgeonnement et épidermisation (ulcères, escarres, pied diabétique). Atrauman est conçu pour protéger la plaie, favoriser la cicatrisation et permettre des retraits atraumatiques et sans douleur des pansements.

Son maillage très fin favorise les renouvellements atraumatiques des pansements.

Son imprégnation à base de triglycérides permet les échanges gazeux, protège la plaie et la peau périlésionnelle et favorise l'épidermisation.

Contre-indications

Il est déconseillé d'utiliser Atrauman chez les patients présentant une hypersensibilité connue à l'un des composants.

Mode d'emploi

  • Nettoyer la plaie avec du sérum physiologique.

  • Retirer le papier protecteur d'Atrauman.

  • Appliquer Atrauman directement sur la plaie.

  • Recouvrir Atrauman d'un pansement secondaire de type compresses de gaze ou en non-tissé.

  • Fixer le pansement à l'aide d'un sparadrap, d'une bande extensible ou d'une bande auto-adhérente de type Peha-haft.

Renseignements administratifs

Marquage CE 0123. Classe IIb.

9, route de Sélestat. Châtenois

67607 Sélestat cdx

Tél : 03 88 82 43 43. Fax : 03 88 82 43 99

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE