En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GYNÉFAM® ORO

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Présentation

Boîte de 16 sachets de poudre orodispersible (ACL 3401520643239).

Composition, Propriétés

Gynéfam Oro répond aux besoins de la femme enceinte.

Analyse moyennep sachet% AJR* p sachet
Vitamines :
- B11,1 mg100
- B21,4 mg100
- B3/PP16 mg EN100
- B56 mg100
- B61,4 mg100
- B8/H50 μg100
- B9 (acide folique)400 μg200
- B122,5 μg100
- E12 mg α-ET100
- D10 μg200
Minéraux et oligoéléments :
- Fer14 mg100
- Zinc3,75 mg37,5
- Magnésium60 mg16
- Cuivre1 mg100
- Manganèse2 mg100
- Iode150 μg100
*
AJR : Apports journaliers recommandés.

Mode d'emploi

Un seul sachet par jour à prendre avant ou au milieu d'un repas. Verser directement le contenu du sachet dans la bouche, ne pas diluer la poudre dans un verre d'eau.

Gynéfam Oro peut être utilisé tout au long de la grossesse.

Contient du fer et de la vitamine D.

Complément alimentaire à consommer dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée.

Précautions d'emploi

  • Présence de polyols : une consommation excessive peut entraîner des effets laxatifs.

  • En cas d'hyperthyroïdie, consulter d'abord un médecin en raison de la présence d'iode.

  • A éviter en cas d'allergie connue à l'un des composants.

Documents utiles Effik

Bâtiment « Le Newton ». 9-11, rue Jeanne-Braconnier

92366 Meudon-la-Forêt cedex

Tél : 01 41 28 20 20

Site web : www.effik.fr

Documents utiles Effik

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu