En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

HERICIMAX®

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018
Domaines d’utilisation : Compléments alimentaires - Autres

Formes, Présentations

Gélule :

Boîte de 30 (ACL 3401521508735).

Composition

Extrait aqueux sec [6/1] de yamabushitake (Hericium erinaceus) titré à 20 % de polysaccharides 250 mg. Gélule végétale (hypromellose). Silicate de magnésium. Cellulose MC 102. Stéarate de magnésium. Silice colloïdale.

Propriétés

Apport de yamabushitake (Hericium erinaceus) visant à soutenir les défenses de l'organisme.

Conseils d'utilisation

1 à 2 gélules par jour à prendre en dehors des repas avec un peu d'eau.

Précautions d'emploi

Intolérance connue à l'un des constituants. En l'absence de données, ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante. Ne pas utiliser chez les personnes greffées (risque de rejet), sous immunosuppresseurs ou présentant des risques d'ovaires polykystiques. Éviter l'utilisation chez les fibromyalgiques et en cas de cystites interstitielles. Éviter la prise conjointe d'anticoagulants. Réservé à l'adulte.

Documents utiles Biophytarom - Biodev Group SA

16, rue Jean-Schneider. L-8272 Mamer

Grand-Duché de Luxembourg

Tél : 352 26 73 89 80

Documents utiles Biophytarom - Biodev Group SA

Actualités

 Les préservatifs ont un intérêt dans la stratégie de prévention des IST, du fait notamment de leur polyvalence (illustration).

EDEN : premier préservatif masculin remboursé à compter du 10 décembre 2018

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"