En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GYNOPHILUS® gel moussant

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017
Domaines d’utilisation : Gynécologie - Toilette intime

Formes, Présentations

Gel moussant :

Flacon de 250 ml (ACL 3401360088412).

Composition

Aqua, sodium laureth sulfate, glycerin, methylpropanediol, coco-betaine, propanediol, sodium chloride, disodium EDTA, alpha-glucan oligosaccharide, PEG-90 glyceryl isostearate, caprylyl glycol, parfum, ethylhexylglycerin, caprylhydroxamic acid, laureth-2, benzoïc acid, Curculigo orchioides root extract, sodium hydroxyde.

Testé cliniquement sous contrôle gynécologique. Hypoallergénique*.

*
Formulé pour minimiser les risques de réactions allergiques.

Propriétés

Gynophilus gel moussant est une association à double action régulatrice : pH et écoflore.

Il apaise et lave en douceur en préservant et en renforçant les défenses naturelles cutanées (action prébiotique).

Conseils d'utilisation

Utiliser Gynophilus gel moussant matin et soir pour la toilette intime afin de nettoyer en douceur la muqueuse génitale externe agressée ou sensible (sécheresse, démangeaison, sensation d'inconfort).

Bien mouiller la zone concernée, appliquer le gel, faire mousser abondamment puis rincer soigneusement à l'eau tiède. Usage externe. Ne pas appliquer sur une plaie.

Conditions de conservation

Refermer le flacon après usage et conserver à température ambiante.

Renseignements administratifs

13, rue Périer. 92120 Montrouge

Tél : 01 42 31 30 30

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin