En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

FLAMIGEL®

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Formes, Présentations

Gel :

Tube de 50 g (ACL 3401562350003).

Composition

Hydrocolloïde, arginine, eau purifiée, macrogol, acide gras à chaîne ramifiée (BCFA), parahydroxybenzoate de méthyle (E218), parahydroxybenzoate de propyle (E216), méthyl-p-hydroxybenzoate (E218), EDTA-DiSodium.

Utilisation

Préconisé en cas de petites plaies et de brûlures superficielles, notamment celles induites par la radiothérapie.

Mode d'emploi

  • Petites plaies et brûlures superficielles : appliquer 1 à 2 fois/jour (en cas de coups de soleil, appliquer 2 à 6 fois par jour) en couche mince. Si nécessaire, recouvrir la plaie d'un sparadrap ou d'un pansement, à changer tous les jours.

  • Plaies ouvertes superficielles : appliquer une couche épaisse (5 mm) sur la plaie en évitant les bords de la plaie. Recouvrir d'un pansement non adhésif stérile et le maintenir avec de la gaze ou un bandage. Laisser Flamigel aussi longtemps que la structure du gel restera intacte. Lorsque de nouvelles cellules cutanées commencent à se former et que la plaie se referme petit à petit, appliquer une fine couche de Flamigel pour éviter la macération. Si nécessaire, protéger les bords de la plaie. Changer le pansement tous les jours.

Précautions d'emploi

  • Pour usage externe.

  • Les effets indésirables tels que les irritations ou les réactions allergiques sont rares.

  • Ne pas utiliser Flamigel en cas de réaction allergique connue aux parabènes ou à l'un des composants.

  • Ne pas utiliser Flamigel sur les paupières ou dans les yeux. Si Flamigel entre en contact avec les yeux, les rincer à l'eau courante et consulter un médecin.

  • Pour les plaies très suintantes ou infectées, consulter un médecin avant d'utiliser Flamigel car d'autres traitements complémentaires pourraient être requis.

  • Si la plaie enfle, rougit ou devient douloureuse, ou s'il n'y a pas de début de cicatrisation après quelques jours, consulter un médecin.

Conditions de conservation

A conserver à température ambiante (< 25 °C), dans un endroit sec et dans l'emballage d'origine.

Renseignements administratifs

Marquage CE 0344.

42, rue Rouget-de-Lisle

92150 Suresnes. Tél : 01 46 25 85 00

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin