En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

RHINACTION® spray nasal

Rhume, Rhinopharyngite

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Formes, Présentations

Solution pour pulvérisation nasale :

Flacon dosé de 20 ml, avec embout nasal (ACL 6432901 ; EAN 3564300001947).

Composition

Formule brevetée : eau de mer hypertonique 2,2 % sels totaux, huiles essentielles de ravintsara, de thym à linalol et de menthe des champs.

Propriétés

RHINaction est une solution décongestionnante, fluidifiante et assainissante associant de l'eau de mer hypertonique à un complexe de 3 huiles essentielles, reconnues pour soulager les symptômes des pathologies respiratoires hautes.

  • Décongestionne le nez par l'action osmotique de l'eau de mer hypertonique.

  • Fluidifie les sécrétions claires ou purulentes au contact de la solution hypertonique et du cinéol (actif principal de l'huile essentielle de ravintsara).

  • Assainit grâce aux huiles essentielles solubilisées dans la préparation hypertonique. Empêche la multiplication des principaux germes responsables des pathologies respiratoires.

Mode d'emploi, Posologie

  • Adultes : 1 pulvérisation dans chaque narine, jusqu'à 6 fois par jour.

  • Enfants de 3 à 15 ans : 1 pulvérisation dans chaque narine, jusqu'à 4 fois par jour.

Peut être utilisé dès l'âge de 3 ans.

  • N'assèche pas la muqueuse nasale.

  • Sans accoutumance ni effet rebond.

  • Ne contient pas de conservateur.

Pulvériser dans chaque narine, tête droite. Laisser agir 2 à 3 secondes et moucher. Rincer l'embout sous l'eau chaude après chaque utilisation puis bien le sécher.

Par mesure d'hygiène, utiliser un dispositif par personne. En cas de sensibilité ou d'irritation nasale, des picotements peuvent survenir de manière transitoire.

Contre-indications

Ne pas utiliser :

  • chez la femme enceinte ou allaitante ;

  • chez l'enfant de moins de 3 ans ;

  • en cas d'allergie à l'un des composants.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe I. Fabriqué en France.

1re apposition du marquage CE : février 2014.

ZAC de la Madeleine. Avenue du Général-Patton

35400 Saint-Malo. Tél : 02 99 21 53 70

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin