En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DUCHARME® Crème

Aux trois huiles essentielles

Mis à jour : Jeudi 24 Août 2017
Domaines d’utilisation : Soins réparateurs de la peau

Formes, Présentations

Crème pour application cutanée :

Tube de 28 g (ACL 3401366888719).

Composition

Paraffinum liquidum, cera microcristallina, paraffin, cetyl palmitate, cera alba (beeswax), eucalyptus oil (Eucalyptus globulus), geranium oil (Pelargonium graveolens), litsea oil (Litsea cubea), stearic acid, aqua, magnesium chloride, magnesium sulfate, calcium chloride, sodium chloride, titanium dioxyde, potassium bromide.

Contient : citral, citronnellol, geraniol, limonene, linalool. Sans conservateur.

Propriétés

Formulée à base de trois huiles essentielles (géranium, litsée [verveine exotique], eucalyptus) et de sels minéraux, la crème Ducharme possède des propriétés apaisantes, régénératrices et hydratantes qui ont été démontrées cliniquement.

La crème Ducharme permet de protéger et réparer tous types d'agressions cutanées superficielles (gerçures, irritations, sécheresse, coups de soleil, desquamation).

Conseils d'utilisation

Appliquer une perle de crème sur une peau bien nettoyée.

Sur les lèvres, le visage, les mains, les pieds ou toute autre partie du corps selon le besoin.

Renseignements administratifs

Fabriquée en France.

Documents utiles Laudavie

5, rue de Charonne. 75011 Paris

Tél : 01 46 28 73 34. Fax : 01 44 68 35 85

Site web : www.laudavie.com

Documents utiles Laudavie

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu