VIVALESSENCE®

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Domaines d’utilisation : Aromathérapie (nutrition)

Formes, Présentations

Solution buvable :

Flacon de 60 ml.

Composition

  • Vivalessence P (ACL 7332449) : Huiles essentielles de cannelle de Ceylan, de clous de girofle et d'origan, extraits hydroalcooliques de fenouil, myrtille, églantier et vigne rouge. Alcool, eau (P : Printemps).

  • Vivalessence E (ACL 7332426) : Huiles essentielles d'eucalyptus, d'origan et de cannelle de Ceylan, extraits hydroalcooliques de chardon-marie et haricot. Alcool, eau (E : Été).

  • Vivalessence A (ACL 7332432) : Huiles essentielles de cannelle de Ceylan et clous de girofle et d'origan, extraits hydroalcooliques de cassis et de gingembre. Alcool, eau (A : Automne).

  • Vivalessence H (ACL 7332455) : Huiles essentielles de lavande, d'eucalyptus, de sarriette et de cannelle de Ceylan, extrait hydroalcoolique d'avoine. Alcool, eau (H : Hiver).

    Titre alcoolique : 60 % (v/v).

Propriétés

Vivalessence est une association de plantes, connues pour leurs propriétés antiseptiques, qui apporte une aide à l'organisme pour supporter les changements de saisons.

Conseils d'utilisation

30 à 50 gouttes dans un verre d'eau, une ou plusieurs fois par jour. Peut s'utiliser en frictions (poitrine et dos) ou en inhalations.

Documents utiles Motima

19, rue de Passy. 75016 Paris

Tél : 01 42 24 98 73. Fax : 01 45 20 38 14

Site web : https://motima.fr

Documents utiles Motima

Actualités

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE

Représentation en 3D de bactériophages à l'assaut d'une bactérie (illustration).

La phagothérapie : la renaissance d’un vieux traitement ?

L'expulsion spontanée d’un stérilet expose les femmes à un risque de grossesse non désirée par défaut de contraception (illustration).

Stérilets ANCORA, NOVAPLUS et sets SETHYGYN : rappels de tous les lots et recommandations de l'ANSM