En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

MEIBOPATCH®

Patch oculaire chauffant

Mis à jour : Jeudi 18 Mai 2017
Domaines d’utilisation : Patch oculaire chauffant

Formes, Présentations

Patch oculaire chauffant réutilisable :

Boîte unitaire (ACL 3401021209613).

Composition

Patch en coton non traité et contenant des pépins de raisin.

Propriétés, Utilisation

MeiboPatch est un dispositif médical de classe I préconisé en cas de dysfonctionnement des glandes de Meibomius (blépharite, chalazion, sécheresse oculaire). MeiboPatch est un patch oculaire chauffant fluidifiant les sécrétions lipidiques afin de réduire l'obstruction des glandes de Meibomius.

Mode d'emploi

  • Chauffer MeiboPatch au micro-ondes à 800 watts pendant 40 secondes.

  • Placer MeiboPatch sur le testeur de température collé au dos de l'étui pendant 30 secondes et contrôler la couleur de la bandelette.

  • Si la température est correcte, appliquer sur les yeux fermés pendant 7 à 10 minutes.

  • Retirer MeiboPatch et se masser les paupières.

Utiliser MeiboPatch 1 à 2 fois par jour en fonction de la sévérité de l'atteinte.

Précautions d'emploi

Ne pas utiliser MeiboPatch :

  • Avec des lentilles de contact.

  • Si la peau autour des yeux est lésée.

  • En cas d'hypersensibilité connue au raisin ou à l'un des autres composants de MeiboPatch.

  • Si celui-ci est déchiré ou si une fuite des pépins de raisin est constatée.

  • Si celui-ci est mouillé.

  • En cas d'infection oculaire.

Conditions de conservation

MeiboPatch doit être conservé rangé dans sa boîte ; il ne doit pas être lavé.

Renseignements administratifs

Dispositif médical CE de classe I. Non remb Séc soc.

Drakkar 2. Bât D. 2405, route des Dolines.

06560 Valbonne

Actualités

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin

Les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Gonarthrose : déremboursement des solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injection intra-articulaire